Des dessins sur des images de guerre, une Yéménite attire l’attention sur la crise humanitaire

© Capture d'écran de la page de Facebook de Saba Jallas

Tandis que les Yéménites font face aux horreurs de la guerre civile et des frappes saoudiennes, une artiste essaye de raviver l’espoir dans les cœurs de ses concitoyens en dessinant par-dessus d’atroces photos de guerre à l’aide de son portable.

L’artiste, qui dissimule sa véritable identité sous le pseudonyme de Saba Jallas, a posté sur sa page de Facebook une série de images du type «avant-après». Des panaches de fumée qui montent au-dessus de la ville se transforment en de belles jeunes filles en costumes traditionnels, en oiseaux avec un panier de fleurs ou en jeune homme qui se repose.

Une série de images du type «avant-après» de Saba Jallas

Dans l’interview qu’elle a accordée à RT, l’artiste a déclaré qu’elle était inspirée par les travaux d’un jeune artiste palestinien qui avait, lui aussi, dessiné sur les photos des explosions de Gaza en 2014.

«Mais cela me rend plus optimiste de savoir qu’un jour mes messages seront entendus. La vie sans discussion est impossible, pour moi. Je cherchais quelque chose qui aurait pu préserver un espoir. Je suis persuadée que les dessins valent mieux que la douleur. Un jour, la guerre finira et nous reconstruirons notre pays», a-t-elle expliqué.

مساءكم ابتسامة ^__^

Опубликовано ‎سبأ جلاس Saba Jallas‎ 10 января 2016 г.

L’artiste est aussi persuadée que le monde ne prête pas assez attention à la situation humanitaire au Yémen alors que des milliers des Yéménites souffrent depuis neuf mois et le début des hostilités.

Опубликовано Saba Jallas 19 ноября 2015 г.

«Au Yémen, plus de 30 000 personnes ont été tuées ou blessées. Les hôpitaux, les universités, beaucoup de maisons ont été détruits. Je pense que la majorité des cibles bombardées ne sont pas militaires. Je voudrais bien que les médias montrent que la vie est devenue impossible, il faut se concentrer sur les vies humaines», a-t-elle souligné. 

.. صباحكم بن يمنيصباحكم كنز فوق الشجر

Опубликовано Saba Jallas 3 ноября 2015 г.

Le 10 janvier, dix personnes ont été blessées et cinq autres tuées après qu'un missile a atteint un centre médical de l'ONG Médecins sans Frontières (MSF) au Yémen, a affirmé une porte-parole de l'organisation à RT. Deux membres du personnel de MSF sont dans un état critique.

En savoir plus : Cinq morts et 10 blessés dans le bombardement d'un hôpital de Médecins sans Frontières au Yémen

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales