La Suède fait polémique en lançant les premiers jacuzzis séparés par sexe

La Suède fait polémique en lançant les premiers jacuzzis séparés par sexe© Olivia Harris Source: Reuters
Suivez RT France surTelegram

Si le pays est réputé pour promouvoir l’égalité des sexes, la plus grande piscine de Stockholm a annoncé qu’elle allait mettre en place une distinction entre hommes et femmes pour accéder aux bains à bulles, après que des femmes ont été importunées.

«Nous avons beaucoup de demandes, surtout de la part de femmes, pour séparer les jacuzzis», a expliqué Sara Franzrn Shilwan, dirigeante de l’établissement Eriksdalsbadet, au journal The Local. Sans toutefois révéler leur nombre, elle a indiqué que de nombreuses clientes se plaignaient d’être dérangées par des hommes alors qu’elles se détendent dans les bains chauds.

Les nouveaux jacuzzis séparés ont donc été mis à l’essai depuis deux semaines, alors qu’une décision définitive sera prise par la direction au milieu de l’année. Un bain mixte est également toujours disponible.

Des clients de la piscine publique, interviewés par The Local, semblent assez nuancés sur l’initiative. «Je pense que ce n’est pas nécessaire […] nous devrions pouvoir nous entendre», estime l’un. Un autre déclare que «si une femme a fait l’expérience d’être harcelée, c’est bien sûr un problème. Mais généralement, je pense que nous devrions être capable de partager les piscines et les jacuzzis».

Les autorités suédoises sont connues pour un nombre important d’initiatives destinées à promouvoir l’égalité des sexes et la mixité.

Il y a un an, une piscine publique de Stockholm avait mis en place un nouveau vestiaire réservé à la communauté gay et transgenre. Une bibliothèque avait aussi introduit des toilettes neutres au niveau du genre. 

En savoir plus : La Suède ouvre le premier centre pour hommes violés

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix