Un journaliste israélien poignardé lors d'un reportage dédié au phénomène des attaques au couteau

Un journaliste israélien a été blessé alors qu'il effectuait un reportage sur des vestes censées protéger des attaques au couteau. Servant de cobaye pour tester leur fiabilité, ce dernier s'est finalement retrouvé à l’hôpital.

Le métier de journaliste est bel et bien connu pour être l'un des plus dangereux, Eitam Lachover l'a appris à ses dépens. Ce journaliste israélien qui effectuait mercredi matin un reportage sur des vestes censées être résistantes aux coups de couteau s'est blessé lors d'une démonstration. 

Après avoir enfilé le gilet en face de la caméra, un démonstrateur lui a asséné un coup de couteau pour prouver la résistance du gilet. Malheureusement, le couteau a transpercé le gilet et touché le journaliste. Blessé légèrement, il a dû néanmoins se rendre à l’hôpital pour recoudre sa blessure. L'entreprise qui fabrique ces gilets n'a pour l'instant pas fait de déclarations après cet incident qui risque fort de susciter le scepticisme et la crainte de ses utilisateurs. L'armée israélienne a décidé de son côté de distribuer à ses soldats des protège-cous contre les agressions à l'arme blanche.

Les attaques au couteau se sont multipliées en Israël depuis le 13 septembre dernier, date où des heurts ont opposé des palestiniens aux forces de l'armée israélienne sur l'esplanade des Mosquées à Jérusalem. 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales