Un kamikaze se fait exploser près de l'aéroport de Kaboul

Un soldat afghan dans la province d'Helmand Source: Reuters
Un soldat afghan dans la province d'Helmand

Un porte-parole de la police a indiqué lundi qu'un kamikaze s'est fait exploser lundi matin sur une route menant à l'aéroport de Kaboul, à proximité d'un poste de contrôle de la police.

Il s'est fait repérer par les policiers alors qu'il était en approche et s'est alors fait exploser. L'attaque n'a pas été revendiquée, mais les talibans mènent leur rébellion à coups d'offensives militaires et d'attentats suicide, la plupart du temps contre les forces afghanes et celles de l'Otan.

Il n'y a pour l'instant pas de détails supplémentaires sur les éventuels dommages ou blessés provoqués par l'explosion qui intervient à proximité de l'endroit où un kamikaze s'était fait exploser le week-end dernier. Il avait causé la mort d'une personne et fait 33 blessés.

Un convoi de l'Otan visé ?

Najib Danish, un porte-parole du ministère afghan de l'Intérieur, a fait savoir que le kamikaze visait un convoi de soldats de l'Otan, mais un responsable de la police de Kaboul a dit ignorer la cible de l'attaque, rapporte l'Afp.

Plus tôt dans la journée, les forces spéciales afghanes se sont préparés à enlever les barricades d'insurgés retranchés dans une maison près du consulat de l'Inde dans le nord de la ville de Mazar-i-Sharif. La nuit dernière, alors que les soldats afghans lançaient une attaque, les talibans avaient pris d'assaut une base aérienne indienne près de la frontière avec le Pakistan.

Lire aussi : Irak, Afghanistan, Libye : le grand retour des insurrections...et des interventions

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales