Afghanistan : attentat à la voiture piégée dans le centre de Kaboul

- Avec AFP

Kaboul.© Wikipédia.
Kaboul.

Un attentat visant selon toute vraisemblance un restaurant fréquenté par les étrangers vivant en Afghanistan s'est produit vendredi dans le centre de Kaboul, a-t-on appris auprès d'un responsable gouvernemental. Les talibans ont revendiqué l'attaque.

«C'est un attentat suicide commis à l'aide d'une voiture piégée», a déclaré à l'AFP Gul Agha Rohani, chef-adjoint de la police de la capitale afghane.

«Ce soir (vendredi), une attaque a été menée contre un restaurant d'envahisseurs étrangers», a indiqué sur Twitter Zabiullah Moudjahid, porte-parole habituel des talibans.

«L'explosion a eu lieu dans le quartier de Qala-e-Fatullah. Apparemment un restaurant a été attaqué», a indiqué Sediq Sediqqi, porte-parole du ministère de l'Intérieur qui n'a pas précisé si des personnes avaient été blessées ou tuées.

Selon Reuters, le restaurant en question serait celui prénommé «Le jardin», un des rares à être fréquenté majoritairement par des étrangers et des occidentaux. 

L'explosion est intervenue quelques jours après que les talibans ont revendiqué leur responsabilité dans une attaque suicide près de l'aéroport de Kaboul qui a tué une personne et en a blessé 33 autres.

Ces attaques coïncident avec les efforts pour tenter de relancer le processus de paix avec les talibans, au point mort depuis juillet.

Les fonctionnaires afghans, pakistanais, américains et chinois doivent se rencontrer au Pakistan le 11 janvier prochain pour une réunion visant à préparer le terrain pour des pourparlers avec les insurgés.

En janvier 2014, le restaurant libanais «La Taverne du Liban», dans le centre de Kaboul, avait été visé par les insurgés. Au total 21 personnes, dont 13 étrangers, avaient été tués.

Les insurgés ont lancé une campagne d'envergure au printemps dans tout l'Afghanistan et ont multiplié les attentats suicide dans l'espoir, selon les analystes, d'arriver en position de force à la table des négociations.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales