Daesh aurait revendiqué la fusillade meurtrière près d'un site touristique du Daguestan

L'ancienne forteresse de Naryn-Kala à Derbent Source: Sputnik
L'ancienne forteresse de Naryn-Kala à Derbent

Le centre américain de surveillance des sites islamistes a déclaré que le groupe terroriste de Daesh avait revendiqué la fusillade qui avait fait un mort et une dizaine de blessés mercredi près d'un site touristique au Daguestan.

«Avec l'aide d'Allah, les guerriers du Califat ont réussi à attaquer des employés des services de sécurité russes dans la ville de Derbent dans le sud du Daguestan», a cité le centre américain de surveillance des sites islamistes le message attribué à Daesh.

Pourtant, le porte-parole du comité d’enquête du Daguestan, Rassoul Temerbekov, a précisé à RT que «l’hypothèse la plus sérieuse, c’est que l’attentat a été perpétré par des terroristes, dont certains auraient pris part à des combats en Syrie, mais on ne peut ni le confirmer ni l’infirmer pour le moment».

Le 30 décembre, des assaillants inconnus ont tiré sur un groupe de touristes alorsqu'ils visitaient l'ancienne forteresse de Naryn-Kala à Derbent, une ville de la république du Daguestan (Caucase du Nord), en Russie. L’attaque a eu lieu alors que 20 touristes se trouvaient sur la terrasse panoramique de la forteresse. 12 personnes ont été blessées et ramenées à l’hôpital, où l’une des victimes a succombé à ses blessures.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales