Belgique : deux personnes suspectées d'avoir planifié des attentats terroristes à Bruxelles arrêtées

Des militaires belges patrouillent au marché de noël de Bruxelles le 24 décembre dernier Source: Reuters
Des militaires belges patrouillent au marché de noël de Bruxelles le 24 décembre dernier

Plusieurs perquisitions sont intervenues dimanche 27 décembre et lundi 28 décembre en Belgique à la demande d'un juge d'instruction de Bruxelles. Deux personnes ont été inculpées.

Tandis que près de six personnes ont été emmenées pour être auditionnées, deux ont été placées sous mandat d'arrêt, tandis que les quatre autres ont été relâchées, rapporte le parquet fédéral de Belgique. Les perquisitions ont été effectuées à Bruxelles, dans le Brabant flamand et près de Liège. L'enquête a mis à jour de sérieuses menaces d'attentats pendant les fêtes qui devaient viser plusieurs lieux emblématiques de la capitale belge.

Du matériel de propagande de l'Etat islamique découvert

La première personne placée sous mandat d'arrêt et interpellée l'a été pour des chefs d'accusation de «menaces d'attentats, de participation aux activités d'un groupe terroriste en qualité de dirigeant et de recrutement en vue de commettre des infractions terroristes, comme auteur ou coauteur». Le deuxième individu arrêté est accusé «du chef de menaces d'attentats et de participation aux activités d'un groupe terroriste, comme auteur ou coauteur», a déclaré le parquet fédéral.

Au cours de ces opérations, la police a trouvé des vêtements militaires et du matériel de propagande de l'Etat islamique. Aucune arme ni explosif n'a été trouvé. Ces recherches n'ont pas de lien avec les attaques de Paris du 13 novembre dernier.

Lire aussi : Un des terroristes du Stade de France aurait été signalé par son école bruxelloise

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales