Suisse : atterrissage d'urgence de 9 avions qatari après que l'ancien émir se casse la jambe

L'ancien émir du Qatar, cheikh Hamad ben Khalifa Al-Thani Source: Reuters
L'ancien émir du Qatar, cheikh Hamad ben Khalifa Al-Thani

Près de neuf avions de la famille royal qatari ont atterri en urgence à l'aéroport Zurich-Kloten après que l'ancien émir du Qatar, cheikh Hamad ben Khalifa Al-Thani se soit cassé la jambe en vacances. Il a du être opéré en urgence.

«Après une opération réussie, son altesse le Père Emir est actuellement en convalescence et en rééducation à Zurich», a indiqué le gouvernement de la Suisse dans un communiqué, selon l'Afp. Ce lundi, un porte-parole du bureau fédéral suisse de l'aviation civil avait confirmé à des médias locaux que près de neuf avions de la flotte royal qatari dont un Airbus avaient atterri dans la nuit du 25 au 26 décembre dernier.

«L'autorisation de cet atterrissage d'urgence a été donnée par l'armée de l'air suisse», a-t-il déclaré, précisant que le bureau de l'aviation civil avait été fermé pendant ces atterrissages.

Le ministre suisse des Affaires étrangères a indiqué avoir d'abord été informé par courriel du «séjour de membres de la famille royale qatari en Suisse» sans autres informations. Un premier avion qatari a atterri en provenance de Marrakech peu après minuit le 26 décembre. Des membres de la monarchie du Qatar étaient effectivement en vacances au Maroc, selon le journal Zurich’s Tages Anzeiger.

Un deuxième avion a atterri à l'aéroport de Zurich à cinq heures du matin le même jour, suivi d'un troisième appareil 15 minutes plus tard. Six autres avions sont ensuite arrivés pendant le week-end. L'Emir du Qatar, le Cheikh Tamim ben Hamad Al Thani a accédé au trône en 2013.

Lire aussi : La Russie et le Qatar accroissent leur coopération

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales