Mali : l’armée française «neutralise» dix djihadistes d'Al-Mourabitoune

Mokhtar Belmokhtar est le visage le plus connu de cette organisation djihadiste.© Reuters TV Source: Reuters
Mokhtar Belmokhtar est le visage le plus connu de cette organisation djihadiste.

Alors que le pays est placé en état d’urgence, les forces françaises ont mené un assaut contre l'organisation terroriste, qui avait revendiqué l’attaque sanglante de l’hôtel Radisson de Bamako en novembre.

Un communiqué du ministère de la Défense de l’Hexagone a indiqué qu'une «dizaine de terroristes ont été neutralisés. Une quantité importante d’armements et d’explosifs a été récupérée». L’opération a été menée dans la région de Ménaka, dans l’est du Mali, «contre un élément du groupe terroriste Al-Mourabitoune, responsable de nombreux attentats à l'encontre des populations malienne et nigérienne».  

En savoir plus : Attaque djihadiste au Mali : 19 otages tués

Le 20 novembre, 19 civils et deux terroristes avaient trouvé la mort dans l’attaque d’un prestigieux hôtel de la capitale malienne. Les organisations terroristes Al-Qaïda au Maghreb Islamique (AQMI) et Al-Mourabitoune, dirigée par le djihadiste algérien Mokhtar Belmokhtar avaient revendiqué, expliquant avoir mené l’action conjointement.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales