Burkina Faso: l'Ex président Blaise Compaoré sous le coup d'un mandat d'arrêt international

Source: Reuters

 La justice militaire burkinabée a émis un mandat d’arrêt international à l'encontre du président déchu pour son implication présumée dans la mort de l’ancien chef d’Etat Thomas Sankara.

Ouverte en mars 2015, l'enquête sur la mort de l'ancien dirigeant Thomas Sankara poursuit son cours. Cité à plusieurs reprises dans cette affaire sensible, M. Compaoré est désormais recherché par la justice du Burkina-Faso. «Il y a un mandat d'arrêt international contre Blaise Compaoré»,  selon une source proche du dossier qui veut rester anonyme. E vincé du pouvoir en 2014 après un soulèvement populaire , il est accusé d'«assassinat» et «recel de cadavre».

Pour l'heure, l'examen du corps de Thomas Sankara n'a pas permis de détecter un ADN identifiable. Les traces de balles retrouvées sur son corps témoignent néanmoins d'une liquidation préparée. «On peut simplement dire qu'au regard de ces résultats, l'état des restes ne permettaient pas au laboratoire de certifier l'existence d'ADN» sur les corps exhumés fin mai, a déclaré Me Bénéwendé Stanislas Sankara, avocat de la famille Sankara.

«Les premier et deuxième niveaux (des tests ADN) certifient des résultats qui confortent ceux de l'autopsie mais au troisième niveau, l'expertise scientifique conclut qu'il n'y a pas d'ADN détectable conformément à l'état actuel de la science», a-t-il en outre précisé à la presse.

Réfugié en Côte d'Ivoire, Blaise Compaore n'a pas pour l'heure fait de déclaration autour de cette décision.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales