Daech menace de raser Sabratha, la Palmyre de Libye

Daech menace de raser Sabratha, la Palmyre de Libye © Chris Helgren Source: Reuters
Suivez RT France surTelegram

Trente 4X4 de Daech ont fait irruption mercredi dans l'antique ville de Sabratha alors qu'ils marchaient sur Tripoli. Après la mythique ville syrienne, l'Etat Islamique risque de rayer un autre trésor de l'UNESCO de la carte.

Selon le Dailymail, les fanatiques auraient fait le détour après que trois de leurs hommes ont été kidnappés par une milice rivale. 

Les habitants n'ont rien pu faire pour contrer leur offensive et ont vite été dépassés par les fanatiques.

Désormais, il est à craindre que les terroristes ne s'en prennent aux vestiges romains de cette cité antique, tant ils sont coutumiers du fait de détruire ce qu'ils considèrent comme des «fausses idoles». 

Instabilité politique

La mauvaise gouvernance et la prolifération des milices ne va sans doute pas aider à rassurer ceux qui redoutent l'avancée de Daech en Libye.

Les deux gouvernements de Tripoli et de Tobrouk ne parvenant pas à s'entendre, aucune force ne semble en mesure de résister aux agresseurs. 

Les représentants politiques libyens étaient hier en pourparlers à Tunis pour tenter de se mettre d'accord sur une proposition d'unité à présenter dimanche lors d'un sommet international à Rome sur la Libye. 

S'il parvient à tirer partie de la faiblesse de l'Etat libyen, l'Etat islamique risque de conquérir bien plus que Sabratha.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix