Une jeune djihadiste de 19 ans avoue avoir tenté d’endoctriner sa petite sœur de 4 ans dans l’EI

© reuters Source: Reuters

Une jeune femme de 19 ans et son complice de 32 ans ont été arrêtés non loin de Barcelone ce mardi. Ils sont tous deux soupçonnés d’appartenir à l’Etat islamique.

Les deux suspects sont soupçonnés d’avoir prêté allégeance à l’Etat islamique et à son chef Abou Bakr al-baghdadi. Ils sont également accusés de tentative de recrutement pour l’EI parmi leur entourage.

La jeune femme a reconnu les accusations avant de préciser qu’elle avait cessé ses activités cinq mois plus tôt. Mais plus surprenant elle a également avoué avoir dit à sa petite sœur de quatre ans des « choses positives » sur l’EI dans le but de l’enrôler dans l’organisation...

Le ministère de l’Intérieur espagnol pense que les deux suspects avaient mis en place un réseau de recrutement terroriste international et aurait été en « contact constant avec des membres actifs en Syrie ».

Ces deux espagnols, d’origine marocaine, sont aussi soupçonnés d’avoir fait l’apologie du terrorisme et d’avoir distribué du matériel multimédia afin d’apprendre aux nouvelles recrues comment utiliser des armes et des explosifs. 

Lire aussi : Espagne : la police interpelle une cellule terroriste «prête à frapper»

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales