Ligue arabe : le déploiement de troupes turques en Irak est une «intervention non-dissimulée»

Le Secrétaire général de la Ligue des Etats arabes Nabil Al-Arabi Source: Reuters
Le Secrétaire général de la Ligue des Etats arabes Nabil Al-Arabi

Le Secrétaire général de la Ligue des Etats arabes Nabil Al-Arabi, a dénoncé dimanche le déploiement de l’armée turque dans le nord de l’Irak en le jugeant d’intervention non-déguisée.

Il a souligné dans le même temps que la Ligue arabe «n’est pas capable d’entreprendre des mesures» à l’encontre d’Ankara. «Il existe un consensus au sein de l’ONU et du Conseil de sécurité en ce qui concerne la prise d’actions nécessaires pour arrêter cette intervention», a annoncé Nabil Al-Arabi, dans une déclaration reprise par le journal d'information Al Youm Sabi.

Comme il a été établi plus tôt dans la semaine, des militaires turcs sont entrés en Irak, prétextant l’entraînement de l’opposition kurde près de la ville de Mossoul, occupée par les combattants de Daesh. Au contraire des Kurdes syriens, qu’ils considèrent comme leurs adversaires, les Turcs entretiennent des liens étroits avec les zones autonomes kurdes du nord de l’Irak.

Cette initiative a été immédiatement dénoncée par Bagdad, en la qualifiant de violation de la souveraineté du pays. «Les autorités irakiennes appellent la Turquie à respecter les relations de bon voisinage et de se retirer immédiatement du territoire irakien», a déclaré le ministère irakien des Affaires étrangères.

Aller plus loin : 300 terroristes de Daesh se sont rendus aux Peshmerga

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales