La tireuse de San Bernardino aurait prêté allégeance à Daesh peu avant la fusillade

Le véhicule du couple de tireurs de San Bernardino a été retrouvé, ainsi que des armes automatiques et plusieurs milliers de cartouches© Mario Anzuoni Source: Reuters
Le véhicule du couple de tireurs de San Bernardino a été retrouvé, ainsi que des armes automatiques et plusieurs milliers de cartouches

Tashfeen Malik, qui a tué 14 personnes avec son mari lors de la fusillade d'un centre d'aide pour déficients mentaux en Californie, aurait ouvertement soutenu Daesh dans un message posté sur Facebook le jour même des faits.

Selon les premiers éléments connus, Tashfeen Malik aurait publié un post sur les réseaux sociaux dans lequel elle faisait allégeance à Abu Bakr al-Baghdadi, le chef de l'organisation Etat islamique, ont déclaré trois sources proches de l'enquête à la chaîne télévisée américaine CNN.

Le message serait paru sur un compte Facebook avec un nom différent, mais aurait été rédigé de la main de Tashfeen Malik, selon l'une des sources, qui n'a toutefois pas précisé comment elle pouvait être sûre de l'origine du post.

La femme d'origine pakistanaise, vivant alors en Arabie saoudite avait rencontré son mari, Syed Farook, alors que celui-ci y effectuait un pèlerinage. D'après les premiers éléments de l'enquête, ils se seraient rapidement radicalisés après leur rencontre. 

Mercredi 2 décembre, le couple a attaqué à l'arme automatique une réception du Inland Regional Centre, un centre d'aide pour déficients mentaux, y faisant 14 morts et une vingtaine de blessés. Cette nouvelle fusillade aux Etats-Unis pourrait donc avoir été inspirée par le groupe terroriste Daesh.

En savoir plus : Fusillade de San Bernardino : la piste terroriste semble se confirmer

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales