Référendum : Le Danemark a dit non à un rapprochement judiciaire avec l’UE

Le Premier ministre danois à sa sortie des urnes© Scanpix Denmark Source: Reuters
Le Premier ministre danois à sa sortie des urnes

Alors que les Danois devaient se prononcer pour ou contre une participation accrue aux politiques de justice et de police de l’Union européenne, les sondages réalisés à la sortie des urnes indiquent qu’ils y sont défavorables.

Le non au rapprochement judiciaire avec Bruxelles recueille entre 52,8% et 53,3% des suffrages, selon deux sondages qui ont été effectués à la sortie des urnes par les chaînes télévisées nationales TV2 et DR. La participation, elle, est estimée à 70%. Les bureaux de vote ont fermé à 20 heures (heure française).

Le Premier ministre danois a reconnu jeudi soir la «nette» victoire du non au référendum. «C'est un non net (...). Je respecte totalement la décision des Danois», a déclaré Lars Lokke Rasmussen lors d'une conférence de presse.

Ce résultat signifierait que le pays sortirait d’Europol, l’agence européenne de coopération policière et judiciaire, dès 2016.

Durant la campagne, le camp du oui mettait en avant la nécessité d’augmenter la coopération entre voisins européens dans la lutte contre le terrorisme et le crime organisé. En face, le camp du non insistait sur le risque d’une perte de souveraineté au profit des institutions européennes, notamment en matière de politique migratoire.

En juin 2015, les dernières élections législatives avaient vu une coalition de différents partis de droite l'emporter. Celle-ci avait promis de tenir un référendum sur le maintien ou non du Danemark dans l'Union européenne. Le premier ministre Lars Lokke Rasmussen s'était également distingué en annonçant une série de mesures visant à réduire le nombre d'arrivées de réfugiés sur le sol danois.

En savoir plus : Politique anti-immigration, euroscepticisme : le Danemark vire à droite toute

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales