Un agriculteur espagnol détourne des subventions européennes pour construire un circuit de motocross

moto-cross© Reuters Source: Reuters
moto-cross

La Cour des comptes européenne chargée de veiller au bon respect de l'utilisation des fonds financiers de l'Union européenne vient de révéler l'importance des dérives, notamment dans le domaine agricole.

Un agriculteur espagnol résidant dans la région de Castille-La-Manche (sud-ouest de l'Espagne) mais dont le nom n'a pas été mentionné, a réussi à détourner les subventions européennes, initialement attribuées au motif de son activité, pour la construction d'un circuit de moto-cross.

«Bon nombre des erreurs constatées par notre audit proviennent de l'inexactitude des déclarations faites par les bénéficiaires, la plus courante d'entre elles étant la surévaluation des terres agricoles ou des parcelles de terre qui ne sont pas subventionnables», révèle la Cour des comptes européenne (CCE) dans un communiqué annexé au rapport.

Autre cas de fraude particulièrement récurrent en Espagne, les subventions concernant l'élevage. En Espagne, les terres qui ont été déclarées comme des prairies permanentes ont souvent été retrouvées totalement ou partiellement couvertes de végétation ou ne pouvant être subventionnées, car elles sont recouvertes de roches , d'arbres ou encore de buissons épais» indique le rapport. 

La CCE a en outre révélé que ce type de cas ne concernerait pas uniquement l'Espagne. Ce procédé de fausses déclarations a également été enregistré à travers d'autres pays de l'union européennes comme l'Allemagne, le Danemark, la République tchèque, la France, l'Italie, la Slovaquie et le Royaume-Uni.

Les subventions européennes notamment dans le domaine agricole représentent une partie non négligeable du budget dédié à la politique agricole commune (PAC) dont le montant s'élève à 40% du budget européen soit 58 milliards d'euros.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales