Une association brésilienne affiche sur des panneaux publicitaires les auteurs de post racistes

© Capture d'écran dailymail

L'association brésilienne Criola a decidé de mener une campagne inédite contre le racisme. Publier sur des affiches géantes des propos racistes tenus sur les réseaux sociaux, tel est le procédé utilisé pour éveiller les consciences.

Réccurentes, les insultes à caractère raciste en exaspèrent plus d'un et au premier plan, l'association Croia. Cette dernière a décidé de mener une campagne de sensibilisation nommée « Racisme virtuel, conséquence réelle ». Pour que cette campagne ne tombe pas dans l'oubli ou encore ne suscite pas l'indifférence, l'association a décidé de payer de grands emplacements réservés habituellement à la publicité. Grâce à la géolocalisation, les auteurs de ces dérapages peuvent être démasqués afin de susciter en eux la honte d'avoir tenu des propos racistes. Néanmoins, leurs noms et visages ont été floutés, le but ultime étant de provoquer chez eux, une véritable prise de conscience de leurs dérives qui n'épargnent pas les personnalités du pays. En effet, Maria Julia Coutinho, célèbre présentatrice météo en est une des victimes.

Julia Coutinho© wikipedia
Julia Coutinho

« Ceux qui publient ce genre d’abus pensent qu’ils peuvent s’asseoir tranquillement chez eux et faire ce qu’ils veulent sur Internet. Nous ne laisserons pas faire ça. Ils ne peuvent pas nous échapper, nous les retrouverons », a expliqué Jurema Werneck, la fondatrice de Criola, dans un entretien accordé à la BBC.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales