EN CONTINU : des appels à sauver la planète ne suffiront pas pour trouver un accord lors de la COP21

© Alessandro Bianchi Source: Reuters

150 chefs d'État sont attendus aujourd’hui à Paris pour le premier jour de la COP21. D‘après les déclarations de certains leaders, les chefs d’Etat devront résoudre les problèmes du futur de notre planète.

  • Le président français François Hollande et sa ministre de l’Ecologie, Ségolène Royal, ont visité les stands des espaces Générations climat où ils ont rencontré des acteurs de la société civile.

  • Paris promet 2 milliards d'euros à l'Afrique d'ici à 2020 pour les énergies renouvelables.

  • Dans le cadre de la COP21, des espaces Générations climat ont été ouverts.

  • Alors que la COP21 se déroule à Paris, à Pékin, des militants ont organisé une performance artistique pour dénoncer la pollution. Ils aspirent des particules et puis les transforment en briques pour illustrer la pollution de l’air.

    Tandis que la conférence sur le climat s’ouvrait hier à Paris, Pékin vivait une alerte orange à la pollution. L’indice de la qualité de l’air est monté jusqu’à 500, son niveau maximal, et la densité de particules dangereuses était 20 fois supérieure à celle recommandée par l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

  • Le président François Hollande assiste à la discussion «Défi climatique et solutions africaines» à laquelle une douzaine de chefs d’Etat africains prennent part.

  • Lors d’une rencontre avec Vladimir Poutine en marge du sommet de la COP21, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou a déclaré que la Russie et Israël étaient «en grande bataille» contre l’islam radical. Il a aussi exprimé sa satisfaction de la coopération russo-israélienne qui empêche «des accidents inutiles».

    © Capture d'écran de la vidéo de RT

    En savoir plus : Netanyahou: militaires russes et israéliens discuteront de la coordination de leurs actions en Syrie

  • Le président indonésien, Joko Widodo, a promis que son pays réduirait ses émissions de 29%, ou de 41% avec le soutien des pays développés. L’Indonésie entend réallouer des subventions de combustibles fossiles en augmentant sa proportion d’ énergies renouvelables jusqu’à 23% d’ici 2025 et en convertissant ses déchets en énergie. Joko Widodo a aussi fait savoir que son pays avait établi un moratorium pour de nouveaux permis sur les tourbières, lesquelles de nombreuses sociétés voudraient transformer en plantations, notamment pour la production d’huile de palme.

  • Le président du Kenya, Uhuru Muigai Kenyatta, a déclaré que même si son pays ne contribue qu’à 0,1% des émissions globales, le gouvernement a préparé un plan qui vise à accroître l’usage des énergies solaire, géothermale et  éolienne.

  • Une source judiciaire a confié à l'AFP que neuf gardes à vue ont été prolongées au lendemain des échaffourées à Paris

  • Le Président des Iles Marshall, Christopher Locak, est monté à la tribune de la COP21 dans sa tenue traditionnelle.

Des millions de gens sont descendus dans les rues à travers le monde ce dimanche pour manifester contre le réchauffements climatique à la veille de la COP21. 




Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales