«Il n’y a pas d’avenir pour les Juifs en Europe», selon le grand rabbin de Bruxelles

Le grand rabbin de Bruxelles, Albert Guigui, a partagé une vision très pessimiste de l'intégration des Juifs en Europe© Yves Herman Source: Reuters
Le grand rabbin de Bruxelles, Albert Guigui, a partagé une vision très pessimiste de l'intégration des Juifs en Europe

Après les attentats de Paris et l’état d’urgence décrété en France et en Belgique, le rabbin Albert Guigui dresse un constat très pessimiste du «climat de peur» ambiant : la communauté juive n’a aucune perspective en Europe.

Interviewé par la radio israélienne 103 FM,Albert Guigui a dépeint un sombre tableau de la situation en Belgique, expliquant que les gens avaient peur de marcher dans la rue ou de se rassembler en groupe, en raison de l’état d’urgence qui y a été instauré. Il s’est plus particulièrement penché sur la réaction de la communauté juive, expliquant : «Il y a un climat de peur dans les rues, les Belges comprennent qu’eux aussi sont des cibles de la terreur. Les Juifs prient maintenant dans leurs maisons [et pas dans les synagogues] et certains d’entre eux projettent d’émigrer». Il a aussi ajouté que «les synagogues ont été fermées, ce qui n’est pas arrivé depuis la Seconde Guerre mondiale».

Il a ensuite affirmé que de nombreux Juifs belges envisageaient de quitter le territoire et de faire leur aliyah (terme hébreu qui désigne l’acte d’immigrer en Terre sainte) en Israël. «Il y a eu l’aliyah en Israël, ainsi que l’émigration au Canada ou aux Etats-Unis. Les gens comprennent qu’il n’y a pas d’avenir pour les Juifs en Europe. Les Juifs ne devraient pas faire leur aliyah par peur (…), mais par amour pour Israël», a-t-il déclaré.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales