Le terrifiant manuel du parfait petit terroriste découvert par la police italienne

Policiers italiens© Alessandro Garofalo Source: Reuters
Policiers italiens

C'est sur l'ordinateur des quatre ressortissants marocains expulsés par l'Italie pour diffusion d'idées extrémistes qu'a été découvert un parfait petit essai de terreur.

Intitulé «créer une Guerilla urbaine»,  il a été trouvé plu sprécisément sur le disque dur de l'ordinateur portable d'Abdelkrim Kiamoussi. Selon la presse italienne, se trouvait également un fichier audio intitulé «Techniques de la guerre dans la ville».

Les fichiers contiennent des informations sur la façon dont les attaques semblables à celles menées à Paris le 13 Novembre pourraient être exécutés en Italie. Ils fournissent aussi des directives sur la façon de mener une attaque réussie.

«Le membre guérilla ne doit pas ressembler à un combattant», explique le manuel, «mais il pourrait, par exemple, ressembler à un commerçant».

En savoir plus: Le FBI prévient Rome de la menace de possibles attentats, cinq individus interpellés

Des indications sont également détaillées telles la puissance de feu dont chaque terroriste doit être équipé avant une attaque.

Si par exemple d'attaquer la Banque centrale européenne de Francfort avec 12 terroristes, chacun serait équipé d'une ceinture d'explosifs de 20 kg et entrer dans le bâtiment sans entrave. «Ils doivent détruire le bâtiment de l'intérieur» a expliqué le manuel.

Le manuel explique que les djihadistes ne doivent avoir pour seul contact que la personne qui les a recrutés, et éviter toute interaction avec les autres membres de la cellule. Ils devront être capables également de changer d'adresse immédiatement si une recrue était arrêtée.

Selon le manuel, tous les membres de la cellule terroriste doivent être activement engagés dans l'exécution de l'attaque

Enfin, une description est donnée de chaque cellule qui est divisée en quatre zones: Commandement, armes et d'armements, reconnaissance, qui se coordonnent pour soutenir le groupe d'exécution chargé de l'attaque en elle-même.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales