Les agriculteurs grecs manifestant à Athènes dispersés par les gaz lacrymogènes de la police

Affrontements entre policiers et agriculteurs à Athènes Source: Reuters
Affrontements entre policiers et agriculteurs à Athènes

Des affrontements ont éclaté entre la police antiémeute et les agriculteurs manifestants à Athènes devant le Parlement mercredi. Près de 6 000 agriculteurs et éleveurs ont défilé pour condamner les réformes fiscales et les mesures d’austérité.

Des manifestants qui tentaient d'entrer dans la cour du Parlement ont fait face aux forces de l’ordre, qui les a repoussés en recourant à l’utilisation de gaz lacrymogènes. Des agriculteurs ont ensuite jeté des oranges en direction du cordon policier.

Les activistes, brandissant des drapeaux grecs, dénonçaient «la hausse des taxes qui conduit à la disparition progressive du secteur de l'agriculture», comme l’a précisé à l’AFP un jeune manifestant, qui travaille dans des serres de la plaine de Messara près de Héraklion.

«Réduction du coût de production et soutien aux agriculteurs. Réduction de la TVA sur les machines agricoles, les semences, les engrais, les pesticides», sont les revendications que l’on peut lire sur une des pancartes aux mains des manifestants.

Le gouvernement d'Alexis Tsipras s'est engagé auprès des créanciers à adopter un nouveau paquet de mesures d’austérité pour s'assurer de la poursuite des versements des prêts internationaux au pays endetté. Une nouvelle réforme des retraites et la suppression d’avantages fiscaux pour les agriculteurs sont au menu.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales