Le match Allemagne-Pays-Bas annulé, le stade de Hanovre évacué

La police intervient près du stade Source: Reuters
La police intervient près du stade

Un match amical de football entre les équipes nationales allemande et hollandaise a été annulé, a annoncé la police locale, ordonnant l’évacuation du stade de Hanovre. Une «menace concrète» a été à l’origine de ces mesures.

  • Des informations contradictoires émergent, alors que l’investigation est toujours en cours. Le chef de la police locale a confirmé avoir trouvé un dispositif explosif, cependant, le ministre de l'intérieur de Basse-Saxe Boris Pistorius (SPD) a indiqué qu’aucun engin n’avait été trouvé pour l’instant.

  • Evacuation du stade de Hanovre.

  • Plusieurs représentants allemands, y compris la chancelière Angela Merkel, devaient assister au match. Cependant, ils ont été déroutés sur leur chemin vers le stade vers un endroit sûr, a indiqué sur Twitter le porte-parole de l’équipe allemande Jens Grittner.

    Les médias allemands ont ensuite fait savoir que la chancelière allemande était déjà de retour à Berlin.

  • Une vidéo montrant l’évacuation du stade suite aux alertes terroristes dans la ville a été diffusée sur Twitter.

  • Les services de sécurité ont indiqué à l’agence DPA que la menace venait des islamistes. Selon le président de la police Volker Kluwe, les autorités ont pris au sérieux un indice concret d’un attentat imminent, sans s’étendre davantage sur la question.

    «Nous avons pris connaissance de la preuve concrète que quelqu’un voulait déclencher un engin explosif dans le stade», a fait savoir le chef de la police locale Volker Kluwe à la télévision allemande.

  • «Le terrorisme fait son chemin dans nos vies. Ce qui était impensable jusqu’à vendredi, c’est la réalité ces derniers jours. Je suis choqué et profondément attristé», a indiqué sur son compte Twitter l’ancien défenseur de l’équipe allemande de football Hans Sarpei.

  • La chaîne de télévision Sky Sport News Germany a fait savoir que la menace immédiate et l’alerte au terrorisme sont étendues à toute la ville de Hanovre. Le chef de la police a demandé aux habitants, lors d’une conférence de presse, de rentrer chez eux et d’éviter les groupes importants de personnes.

  • Selon les médias locaux, une ambulance bourrée d’explosifs a été trouvée à l’extérieur de la zone évacuée.

    D'après les dernières informations, un «fauteur de troubles» connu des autorités serait sur le terrain.

La chancelière allemande Angela Merkel et d’autres ministres de son cabinet s’apprêtaient à assister à ce match, qui devait commencer à 20h45 (heure locale).

Alors que la police a invoqué des «raisons de sécurité» pour cette évacuation, les images diffusées sur les réseaux sociaux ont montré des agents de sécurité en train de perquisitionner le stade, possiblement à la recherche d’une bombe.

Les sources sécuritaires ont ensuite confirmé qu’un objet non identifié a été découvert dans le stade, sans préciser de quoi il s’agit.

«Il y avait une réelle menace d’explosion», a déclaré à la télévision allemande le chef de la police locale Volker Kluwe.

Plus tôt, la police a bloqué l’entrée au stade pendant près d’une demi-heure à cause de la présence d’un «objet suspect» qui s’est avéré être une simple valise délaissée, ont fait savoir les médias allemands. La police a par la suite annoncé que l’objet ne représentait aucune menace.

Un second stade, la TUI-Arena, a également été évacué, a annoncé le quotidien Bild. Un concert de The Söhne Mannheims y était prévu ce soir.

Après les attentats de Paris, dont des explosions ont également eu lieu aux environs d’un stade, la sécurité a été considérablement renforcée en Allemagne, y compris à Hanovre, où des policiers armés patrouillent les rues depuis samedi.

Ce n’est pas le premier match à être annulé sur fond de craintes d’attaque terroriste depuis ce samedi. Une rencontre amicale entre la Belgique et l’Espagne, prévue mardi soir à Bruxelles, a été annulé suite aux recommandations du Centre de crise qui a rehaussé le niveau d'alerte terroriste au niveau 3.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales