L'écrivain russe Zakhar Prilepine échappe à un attentat, il déclare refuser l'intimidation

- Avec AFP

L'écrivain russe Zakhar Prilepine échappe à un attentat, il déclare refuser l'intimidation Source: AFP
L'écrivain Zakhar Prilepine en 2018 (image d'illustration).
Suivez RT en français surTelegram

Zakhar Prilepine, l'écrivain russe chantre de l'attaque contre l'Ukraine, blessé le 6 mai en Russie dans l'explosion de sa voiture, qui a tué son assistant, a assuré qu'il ne se laisserait pas intimider.

«Merci à tous ceux qui ont prié, car il aurait été impossible de survivre à une telle explosion», a déclaré Zakhar Prilepine sur Telegram, avant d'ajouter : «Je le dis aux démons, vous n'intimiderez personne. Dieu existe. Nous vaincrons.»

L'écrivain russe a été grièvement blessé dans l'explosion qui a détruit sa voiture le 6 mai près de Nijni Novgorod, la troisième ville de Russie, à 400 km à l'est de Moscou.

Il a rendu hommage à son chauffeur Alexander Shubin, vétéran de la milice de la République populaire de Lougansk, qui a péri dans l'explosion. «Mon cher ami, mon protecteur pendant huit ans, est mort», a-t-il ajouté. L'écrivain a aussi raconté avoir déposé sa fille «cinq minutes avant l'explosion».

Moscou accuse Kiev et les Occidentaux

Le ministère russe des Affaires étrangères a publié un communiqué, soutenant que «les preuves obtenues par le ministère russe de l’Intérieur et le Comité d’enquête montrent déjà clairement qu’il s’agit d’un nouvel acte terroriste organisé et exécuté par le régime de Kiev avec le soutien des Occidentaux».

«L’attaque contre Zakhar Prilepine est une nouvelle manifestation de leur approche systématique d'élimination de leurs opposants idéologiques», a ajouté le porte-parolat du ministère, rappelant les meurtres de Daria Douguina en août 2022 et de Vladlen Tatarsky à Saint-Pétersbourg au mois d'avril 2023.

Figure de la scène littéraire russe, traduit dans de nombreux pays, Prilepine est âgé de 47 ans. Il s'est engagé dès 2014 en faveur des séparatistes prorusses de l'est de l'Ukraine, aux côtés desquels il a combattu. Depuis, ce vétéran des guerres de Tchétchénie dans les années 1990, qui se rend régulièrement dans le Donbass, défend le président Vladimir Poutine et l'opération militaire russe débutée en février 2022. 

Raconter l'actualité

Suivez RT en français surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par ANO « TV-Novosti » de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service). En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services. Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix». Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix». Réseaux sociaux Désactiver cette option empêchera les réseaux sociaux de suivre votre navigation sur notre site et ne permettra pas de laisser des commentaires.

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix