De l'uranium en provenance du Pakistan intercepté par la police britannique à l'aéroport d'Heathrow

- Avec AFP

Cliché pris à l'aéroport d'Heathrow, le 26 janvier 2021 (image d'illustration).© Matt Dunham Source: AP
Cliché pris à l'aéroport d'Heathrow, le 26 janvier 2021 (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

La police britannique a annoncé avoir intercepté un colis contenant de l'uranium à l'aéroport d'Heathrow. Les services antiterroriste ont ouvert une enquête. Le colis provenait du Pakistan, selon plusieurs médias d'outre-Manche.

La police britannique a déclaré le 10 janvier que les services antiterroristes avaient ouvert une enquête après la saisie d’un colis contenant de l'uranium à l'aéroport d'Heathrow à Londres. La découverte a eu lieu le 29 décembre lors d'un contrôle de routine effectué par des agents des services frontaliers, a précisé la police.

«Des officiers de la brigade antiterroriste de la Met [la police londonienne] ont été contactés par des agents de la police aux frontières après qu'une très petite quantité de matériau contaminé a été identifiée lors d'un contrôle de routine sur un colis entrant au Royaume-Uni le 29 décembre 2022», a indiqué Scotland Yard dans un communiqué. «Le matériau a été identifié comme étant contaminé avec de l'uranium», est-il ajouté.

D'après le tabloïd britannique The Sun, qui a été le premier à rendre compte de cette saisie, le colis provenait du Pakistan et est arrivé en Angleterre à bord d'un avion ayant décollé depuis Oman. 

L'uranium a été trouvé dans une cargaison de ferraille et les enquêteurs cherchent à savoir si cette découverte est le résultat d'une «mauvaise manipulation» au Pakistan, a rapporté la BBC. 

«Je tiens à rassurer la population : la quantité de matériau contaminé était extrêmement faible et son expertise a conclu qu'elle ne présentait aucun danger pour la population», a déclaré le commandant de police Richard Smith à la presse britannique. «Bien que notre enquête se poursuive, ce colis ne semble être lié à aucune menace directe d'après nos dernières investigations», a-t-il ajouté. 

Aucune arrestation n'a eu lieu pour le moment mais la police continue à enquêter, est-il précisé dans le communiqué.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix