Assange pas autorisé à assister aux funérailles de son amie, la styliste Vivienne Westwood

Assange pas autorisé à assister aux funérailles de son amie, la styliste Vivienne Westwood© Niklas Halle'n Source: AFP
La designer britannique Vivienne Westwood se met en scène dans une cage, dans le centre de Londres le 21 juillet 2020, pour protester contre le procès d'extradition du fondateur de Wikileaks, Julian Assange.
Suivez RT France surTelegram

La famille de la grande styliste britannique, décédée le 29 décembre, a dit être «profondément déçue» du refus des autorités d'accorder à Julian Assange d'assister aux funérailles de son amie.

Julian Assange s'est vu refuser la permission de quitter quelques heures la prison de haute sécurité de Belmarsh pour assister aux funérailles de son amie, la styliste Vivienne Westwood, décédée le 29 décembre 2022. 

La famille de la créatrice britannique a déclaré qu'elle était «profondément déçue» de ne pouvoir répondre aux souhaits de la défunte mais qu'elle n'était pas surprise par la décision, qui est «injuste et conforme au traitement inhumain infligé à Assange par les autorités britanniques jusqu'à présent», rapporte le Guardian. «Julian n'a été reconnu coupable d'aucun crime, mais il est traité comme s'il était un terroriste, la seule chose dont il est coupable est de publier la vérité», a ajouté la famille.

Westwood dans une cage à oiseaux pour soutenir Assange

Vivienne Westwood soutenait très activement Julian Assange depuis des années. En 2020, toute vêtue de jaune, elle s'était suspendue dans une cage à oiseaux, pour protester contre les tentatives américaines d'extrader Assange du Royaume-Uni. «Je suis Julian Assange, je suis le canari en cage», avait-elle clamé.

«Vivienne était une Dame et un pilier de l’anti-establishment. Audacieuse, créative, attentionnée, et une bonne amie. Le meilleur de la Grande-Bretagne. Elle nous manquera terriblement, à moi et à beaucoup d’autres», a tenu à exprimer Julian Assange, dans une très rare communication relayée par son épouse sur Twitter, le jour du décès de la créatrice de mode. 

«L'obsession de Vivienne Westwood était de changer nos habitudes en changeant le monde», a résumé pour l'AFP le styliste français, Jean-Charles de Castelbajac, saluant une «femme merveilleuse, courageuse et déterminée dans ses convictions», qui l'a fasciné dès leur première rencontre avec ses «T-shirts en os de poulet». «Sa force était qu'elle ne parlait pas seulement de mode, mais de conscience», a-t-il ajouté, rappelant que «son ultime combat et son ultime tristesse ont été les conditions de vie de Julian Assange». Elle avait d'ailleurs dessiné la robe de mariée de son épouse, Stella Assange, qui lui a rendu hommage sur Twitter. La cérémonie de mariage avait eu lieu à l'intérieur de la prison en mars 2022. Stella Assange était arrivée à Belmarsh vêtue d'une robe lilas corsetée conçue par Vivienne Westwood et Andreas Kronthaler, et d'un voile brodé de messages d'amis.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix