Un vaste incendie éclate dans un centre commercial de la banlieue de Moscou, au moins un mort

Un vaste incendie éclate dans un centre commercial de la banlieue de Moscou, au moins un mort
Suivez RT France surTelegram

Un hypermarché situé dans la banlieue de Khimki, au nord de la capitale russe, a été la proie des flammes dans la nuit du 8 au 9 décembre, faisant au moins un mort. Un non-respect des normes de sécurité pourrait en être la cause.

Comme le rapporte l'agence Tass, au moins une personne est morte dans l'incendie majeur qui s'est déclenché dans la nuit du 8 au 9 décembre, au sein du centre commercial Mega Khimki, au nord de Moscou.

Le départ de feu a eu lieu dans l'hypermarché OBI. Le ministère russe des Situations d'urgence a précisé que les services de la protection incendie avaient reçu une alerte à 5h58, et que les pompiers arrivés sur place, une vingtaine de minutes plus tard, avaient constaté que le toit de l'hypermarché était en feu.

Un hypermarché complètement ravagé

Les flammes se sont propagées, le ministère ayant ensuite annoncé que les soldats du feu «combattent un incendie sur une superficie de 7 000 mètres carrés». Malgré l'arrivée de renforts, leur intervention s'est avérée difficile.

Des bouteilles de gaz auraient explosé pendant l'incendie, aboutissant à une destruction quasi-complète de l'hypermarché, dont le toit s'est effondré. Des vidéos publiées sur les réseaux sociaux montraient un incendie de grande envergure tandis que des gens prenaient la fuite d'un bâtiment en proie aux flammes en direction d'un parking. L'incendie ne s'est cependant pas propagé à l'ensemble du centre commercial.

Si la piste criminelle a été évoquée un temps par plusieurs agences russes, le ministère des Situations d'urgence a indiqué privilégier la piste d'une entorse aux normes de sécurité comme origine possible de l'incendie, à l'occasion de travaux de soudage dans une extension du bâtiment. Ces derniers seraient à la source d'un court-circuit et du départ de feu. «Les ouvriers ont quitté le bâtiment, incapables d'éteindre l'incendie», a précisé le ministère.

Des échantillons d'air ont également été prélevés dans la zone de l'incendie. Selon le ministère de l'Ecologie, aucun dépassement des normes de pollution n'a été enregistré dans l'air à proximité du centre commercial. Le bureau du procureur de la région de Moscou a ouvert une enquête sur les causes de l'incendie.

 

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix