La Croatie obtient le feu vert pour entrer dans l'espace Schengen au 1er janvier 2023

- Avec AFP

Cliché pris à la frontière entre la Croatie et la Slovénie, le 17 février 2017 (image d'illustration).© Jure MAKOVEC Source: AFP
Cliché pris à la frontière entre la Croatie et la Slovénie, le 17 février 2017 (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

L'Etat des Balkans a obtenu l'autorisation de faire partie de l'espace Schengen à partir du 1er janvier 2023. Dans le même temps, les demandes d'adhésion de la Roumanie et la Bulgarie ont été rejetées.

La Croatie fera son entrée dans l'espace Schengen de libre circulation en janvier prochain : les Etats membres ont approuvé ce 8 décembre son adhésion, mais rejeté celles de la Roumanie et la Bulgarie.

«Décision du Conseil adoptée. C'est désormais confirmé formellement, la Croatie rejoindra l'espace Schengen dès le 1er janvier 2023», a tweeté la présidence tchèque du Conseil de l'UE.

Avec ce feu vert unanime des ministres de l'Intérieur réunis à Bruxelles, la Croatie devient le 27e membre de cette vaste zone au sein de laquelle plus de 400 millions de personnes peuvent voyager librement, sans contrôles aux frontières intérieures.

Ce pays de 3,9 millions d'habitants, membre de l'UE depuis 2013, rejoindra aussi la zone euro en janvier prochain.

En revanche la Roumanie et la Bulgarie devront encore patienter : leurs candidatures se sont heurtées aux veto de l'Autriche, et des Pays-Bas pour la Bulgarie, provoquant «une certaine amertume dans la salle», selon une source diplomatique.

«Je voterai aujourd'hui contre l'élargissement de Schengen à la Roumanie et la Bulgarie», avait annoncé le ministre autrichien de l'Intérieur Gerhard Karner en arrivant à la réunion. 

L'Autriche, qui fait face à une forte hausse des demandes d'asile, redoutait que la levée des contrôles aux frontières avec ces deux pays accroisse encore les arrivées de migrants.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix