Poutine reconnaît l'indépendance des régions de Zaporojié et de Kherson

Poutine reconnaît l'indépendance des régions de Zaporojié et de Kherson© Pavel BEDNYAKOV/SPUTNIK Source: AFP
Vladimir Poutine au Kremlin, le 20 septembre 2022 (illustration).
Suivez RT France surTelegram

Dans la foulée des référendums organisés dans les deux régions, le président russe a signé deux décrets validant leur indépendance. Les textes évoquent l'application du principe de l’égalité des droits et de l’autodétermination des peuples.

Le président russe Vladimir Poutine a reconnu l'indépendance des régions ukrainiennes de Zaporojié et de Kherson, selon des décrets présidentiels publiés dans la soirée du 29 septembre, selon le portail web officiel d’information juridique.

«Conformément aux principes et normes universellement acceptés du droit international, en reconnaissant et réaffirmant le principe de l’égalité des droits et de l’autodétermination des peuples, consacré dans la Charte des Nations unies, compte tenu de l’expression de la volonté du peuple de la région de Kherson lors d’un référendum tenu le 27 septembre 2022, je décide de reconnaître la souveraineté et l’indépendance de la région de Kherson», indique le document.

Le deuxième décret du même type prévoit la reconnaissance de la souveraineté et de l'indépendance de la région de Zaporojié.

La Russie avait reconnu l'indépendance des Républiques populaires de Donetsk et de Lougansk fin février, peu avant le déclenchement de son offensive en Ukraine. Du 23 au 27 septembre, les régions de Zaporojié, de Kherson, de Donetsk et de Lougansk ont organisé des référendums portant sur une adhésion à la Russie, marquée par une victoire massive du «oui». Ces derniers ont été dénoncés par Kiev et les Occidentaux comme des scrutins «illégaux» et «manipulés», entraînant l'adoption d'une nouvelles batterie de sanctions visant Moscou. Le Conseil de sécurité de l'ONU doit d'ailleurs voter ce 30 septembre sur une résolution préparée par les Etats-Unis et l'Albanie condamnant ces scrutins, a indiqué la présidence française du Conseil.

Une cérémonie est prévue ce même jour à Moscou dans le cadre de la «signature d'accords sur l'entrée des nouveaux territoires dans la Fédération de Russie», le président russe devant y prononcer un discours annoncé comme «volumineux» par le porte-parole du Kremlin, Dimitri Peskov.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix