Médias syriens : Israël aurait bombardé l’armée de Bachar el-Assad près de l'aéroport de Damas

Damas sous les bombes© Bassam Khabieh Source: Reuters
Damas sous les bombes

Alors que Tel-Aviv et Moscou ont annoncé coordonner leurs actions militaires en Syrie, des frappes visant les forces régulières ont été enregistrées près de l’aéroport de Damas, et seraient l’œuvre d’Israël, affirme un média officiel syrien.

Le journal Damascus Now indique qu’une base militaire du gouvernement aurait été touchée ce mercredi 11 novembre près de l’aéroport de la capitale syrienne. Des membres de la Défense, cités par le journal, expliquent que l’attaque aérienne pourrait indiquer que le gouvernement d’Israël aurait repéré un convoi d’armes dans la zone. Celui-ci avait précédemment déclaré que le transfert de certains types d’armes à des organisations terroristes, comme le mouvement libanais Hezbollah, équivalait à «franchir la ligne rouge», ce qui amènerait une riposte israélienne.

Depuis le début de la campagne aérienne russe en Syrie, ce n’est pas la première fois que des attaques contre le gouvernement de Damas sont imputées à Israël. Fin octobre, les forces rebelles avaient affirmé que l’aviation de Tsahal avait attaqué des infrastructures du gouvernement et du Hezbollah près de la frontière libanaise.

En savoir plus : Tel-Aviv et Moscou se seraient entendues pour coordonner leurs opérations militaires contre Daesh

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales