Lille : des coupes budgétaires transforment les pompiers en pyromanes

Lille : des coupes budgétaires transforment les pompiers en pyromanes
Les pompiers en colère à Lille (capture vidéo)

A Lille, les pompiers étaient en colère et tenaient à le faire savoir par diverses manifestations. Le motif de leur grogne : leurs conditions de travail, les effectifs et le service public de qualité.

500 pompiers étaient dans les rues lilloises pour marquer leur mécontentement au sujet des coupes budgétaires. Ils ont mis le feu à des pneus et envahi la gare de Lille-Flandres. Après être decendus sur les voies, ils ont interrompu la circulation des trains pendant une vingtaine de minutes. Ils ont également mis le feu à des pneus sur le parvis du siège du département du Nord.

Une nouvelle manifestation est prévue le 3 décembre. Ils espèrent y fédérer alors d’autres départements et d’autres corps de fonctionnaires, tels que les policiers ou encore les agents pénitentiaires. Le mort d'ordre pour les fédérer : stopper la diminution des budgets.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»