Barbara Pompili invite les Européens à moins se chauffer pour moins dépendre du gaz russe

La ministre française de la Transition écologique Barbara Pompili, à Bruxelles le 28 février 2022.© François WALSCHAERTS Source: AFP
La ministre de la Transition écologique, Barbara Pompili, a exhorté les Français à baisser leur chauffage pour être moins dépendant du gaz russe, le 14 mars 2022 sur RTL (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

La ministre Barbara Pompili est revenue le 14 mars sur les mesures que le gouvernement comptait prendre pour moins dépendre des importations de gaz russe. En premier lieu, la ministre a exhorté les Européens à faire des économies d’énergie…

Intervenant sur RTL le 14 mars au sujet de la consommation d’énergie et de la dépendance européenne au gaz russe, la ministre de la Transition écologique, Barbara Pompili, a égrené quelques hypothèses auxquelles le gouvernement réfléchit. Il s’agit avant tout, selon ses déclarations, d’exhorter les Européens à baisser le chauffage d'un degré.

«Si tous les foyers européens baissent d’un degré, et je dis bien d’un degré […] Ça fait 10% d’importation de gaz russe en moins», a ainsi assuré la ministre, qui a dans la foulée annoncée que l’exécutif lancerait prochainement «une campagne de communication pour inciter aux petites gestes». Barbara Pompili a également avancé qu’un travail sur «l’approvisionnement» serait mené mais sans en préciser les contours. Interrogée en revanche sur les autres «petits gestes» à mettre en œuvre au quotidien, Barbara Pompili a avancé l’idée que les Français pourraient «utiliser un peu plus les transports en commun» ou encore le vélo.

La ministre n’est pas la première à estimer que les Français devraient «faire un effort», selon la formule consacrée par Bruno Le Maire, ministre de l’Economie. Ce dernier avait en effet le premier abordé le sujet de la consommation d’énergie en ces termes, le 7 mars sur BFMTV. Il a ensuite été suivi par Sandrine Rousseau, ex-conseillère de Yannick Jadot (Europe-Ecologie Les Verts) qui elle aussi prônait une baisse du chauffage «de deux degrés», tandis que d’autres comme Réseau action climat recommandaient de baisser la vitesse maximale autorisée sur l’autoroute à 110 km/heure.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix