Accueil des réfugiés ukrainiens : «Ils sont les bienvenus en France», annonce Darmanin

Gérald Darmanin, lors d'une conférence à Vienne le 22 février 2022© Lisa Leutner/AP
Le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, lors d'une conférence à Vienne le 22 février 2022 (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Face à l’afflux de réfugiés ukrainiens aux frontières de l'Union européenne, le ministre de l'Intérieur a annoncé que la France accordera l’asile à toutes les personnes concernées. Une protection temporaire devrait leur être donnée pour trois ans.

Dans une interview sur France 2 ce 28 février, Gérald Darmanin a détaillé l'annonce d'Emmanuel Macron faite le 25 février selon laquelle la France prendrait «sa part» dans l'accueil des réfugiés ukrainiens.

«Ils sont les bienvenus en France, même si on se doute que dans un premier temps, ils vont aller dans les pays limitrophes [de l'Ukraine]», a déclaré le ministre de l'Intérieur, précisant qu'il se joindrait à ses homologues européens le 3 mars pour voter une protection temporaire qui sera accordée à «tous les Ukrainiens arrivant en Europe». 

Les ministres européens de l'Intérieur avaient soutenu à une «grande majorité», selon des propos tenus par Gérald Darmanin le 27 février, ce projet d'octroyer une protection temporaire aux Ukrainiens quittant leur pays en raison de l'opération militaire lancée par la Russie le 24 février. Selon Filippo Grandi, le Haut-Commissaire aux réfugiés de l'ONU «plus de 500 000 réfugiés ont désormais fui l'Ukraine vers des pays limitrophes».

La commissaire européenne Ylva Johansson, chargée des Affaires intérieures, a averti qu'il fallait se préparer à des «millions» d'arrivées. Selon le commissaire européen chargé de la gestion des crises, Janez Lenarcic, l'UE doit se préparer à une crise humanitaire aux «proportions historiques», tandis que le Haut commissariat aux réfugiés a estimé qu'une aggravation du conflit pourrait pousser «jusqu'à 5 millions de personnes à fuir» l'Ukraine.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix