Pécresse promet de bannir une écriture inclusive «illisible» qui «exclut» si elle est élue

Valérie Pécresse lors d'une conférence de presse à Paris le 8 janvier© Christophe ARCHAMBAULT Source: AFP
Vidéo
Valérie Pécresse lors d'une conférence de presse à Paris le 8 janvier (Image d'illustration)
Suivez RT France surTelegram

Invitée sur Europe 1, Valérie Pécresse a promis que, si elle était élue, elle bannirait l'écriture inclusive qu'elle considère comme «illisible». Elle en a profité pour annoncer qu'elle comptait faire «du français une grande cause».

Valérie Pécresse promet de bannir l'écriture inclusive, si elle est élue présidente de la République en avril prochain. Invitée sur Europe 1 le 17 janvier, la candidate des Républicains (LR) pour la présidentielle a critiqué la graphie «non-genrée» qu'elle considère illisible. L'ancienne ministre de l'Enseignement supérieur a par ailleurs promis qu'elle comptait faire «du français une grande cause».

Valérie Pécresse a tenu à rappeler que, à la tête de la région Ile-de-France, elle avait «supprimé» la nouvelle graphie instituée par son prédécesseur socialiste Jean-Paul Huchon, qui «avait généralisé l’écriture inclusive dans les documents administratifs» de la région. 

D'après elle, «l’écriture inclusive exclut», et sa généralisation ne ferait que venir compliquer les choses dans un pays faisant déjà face à de sérieux problèmes d’illettrisme. La candidate LR s'est notamment alarmée du fait que de nombreux jeunes «n’arrivent pas à déchiffrer le texte» qui leur est donné lors de leur Journée d’appel à la défense.

Pour rappel, la circulaire du 21 novembre 2017 relative aux règles de féminisation et de rédaction des textes publiés au Journal officiel déconseille l'usage de l'écriture inclusive – définie comme «les pratiques rédactionnelles et typographiques visant à substituer à l'emploi du masculin, lorsqu'il est utilisé dans un sens générique, une graphie faisant ressortir l'existence d'une forme féminine». De la même manière, au travers d'une circulaire émise le 6 mai 2021, le ministre de l'Éducation, Jean-Michel Blanquer, avait proscrit l'utilisation de l'écriture inclusive à l'école.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix