«Dernier espoir de mes adversaires»: Zemmour lance un appel aux maires pour obtenir leurs signatures

«Dernier espoir de mes adversaires»: Zemmour lance un appel aux maires pour obtenir leurs signatures© Sébastien BOZON Source: AFP
Vidéo
Eric Zemmour a lancé le 21 décembre 2021 un appel solennel aux maires afin qu'ils parrainent sa candidature à l'élection présidentielle de 2022 (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Le candidat à l’élection présidentielle Eric Zemmour a lancé depuis les réseaux sociaux un appel aux maires et élus locaux pour obtenir leurs parrainages, évoquant les difficultés rencontrées par un candidat hors parti.

«Chers maires de France, le dernier espoir de mes adversaires est que je n’obtienne pas mes parrainages», a lancé Eric Zemmour le 21 décembre depuis les réseaux sociaux pour appeler maires et élus locaux à lui accorder leurs signatures afin qu’il puisse concourir à l’élection présidentielle de 2022.

«Depuis des mois, j’ai sillonné la France et rencontré nombre d’entre vous» a-t-il rappelé avant d’évoquer les difficultés qu’il rencontrait, faute de disposer d’un «parti établi», contrairement aux Républicains ou La République en Marche, bien ancrés dans le paysage politique. «Il est même possible que je n’obtienne pas ces parrainages, tant le système est fait pour protéger les grands partis», a ainsi déploré Eric Zemmour. «Ne vous laissez pas voler cette élection», a-t-il conclu avec gravité.

Le candidat a alors enjoint les maires à «donner la parole à des millions de Français» en l’aidant à obtenir le nombre nécessaire de signatures – précisément 500 – que le Conseil constitutionnel devra valider dix semaines avant le premier tour, qui se tiendra le 10 avril 2022.

Outre les maires, d’autres élus peuvent parrainer un candidat, notamment les députés, sénateurs, députés européens, conseillers départementaux, régionaux et territoriaux pour ne citer qu’eux. Une clause de représentativité nationale doit cependant être respectée : les élus doivent être issus d’au moins 30 départements ou collectivités d’outre-mer différents, sans dépasser un dixième, soit 50, pour un même département ou une même collectivité.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix