«Un symbole que l'on doit aux femmes» : l'équipe de Jadot veut retirer la légion d'honneur à Hulot

- Avec AFP

«Un symbole que l'on doit aux femmes» : l'équipe de Jadot veut retirer la légion d'honneur à Hulot© STEPHANE DE SAKUTIN Source: AFP
Yannick Jadot à Paris, le 21 octobre 2021 (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

L'entourage du candidat écologiste à la présidentielle Yannick Jadot a réclamé le retrait de la légion d'honneur de Nicolas Hulot, ex-animateur vedette et ex-ministre accusé de viol et d'agressions sexuelles par plusieurs femmes.

«Cela ne changera rien à la souffrance, cela n'effacera pas les agressions, mais c'est un symbole que l'on doit aux femmes», a affirmé ce 30 novembre le directeur de campagne de Yannick Jadot pour justifier le fait de réclamer le retrait de la légion d'honneur de Nicolas Hulot.

Le candidat d'EELV à la présidentielle avait promis la veille «l'impunité zéro» contre «les mecs qui se pensent puissants» et contraignent des femmes, alors que sa campagne est parasitée par l'affaire Hulot, le poussant à se séparer d'un de ses porte-paroles, Matthieu Orphelin, proche de l'ancien ministre.

Précautions de communication

Il s'agit selon les dirigeants d'EELV de lui permettre de mener librement sa communication, et d'éviter que la campagne de Yannick Jadot ne soit perturbée.

Mathieu Orphelin a nié à plusieurs reprises avoir été au courant des accusations d'agressions visant Nicolas Hulot, affirmant que l'ex-ministre lui avait «menti». 

Il a par ailleurs estimé avoir servi de «fusible», invoqué des «tensions internes», et a expliqué son départ par des «divergences» stratégiques dans la campagne de Yannick Jadot.  

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix