«Cassez-vous!» : des antifas tentent de perturber l'émission de Morandini avec Bardella à Lyon

«Cassez-vous!» : des antifas tentent de perturber l'émission de Morandini avec Bardella à Lyon© Lucas BARIOULET Source: AFP
Le président par intérim du RN, Jordan Bardella.
Suivez RT France surTelegram

Tenu à distance par un important dispositif de forces de l'ordre, un groupe de militants antifas a tenté de perturber l'émission «Face à la rue» avec Jordan Bardella (RN), qui se déroulait en direct dans le quartier de la Guillotière.

Un comité d'accueil a été réservé à l'animateur de Cnews Jean-Marc Morandini et son invité l'eurodéputé RN Jordan Bardella dans le quartier de la Guillotière à Lyon le 24 novembre. Des individus se réclamant de l'antifascisme et «même les Daltons [groupe de délinquants local]», précise Lyon Mag, ont entrepris de perturber le tournage. 

«C'est la première fois qu'il y a une telle tension sur un tournage», a déclaré l'animateur de l'émission Face à la rue. Des images postées sur les réseaux sociaux par des journalistes présents sur place ont montré des heurts avec la police vêtue en tenue antiémeute. 

Lyon Mag évoque des tirs de projectiles et des slogans tels que «Fachos dehors !» proférés par les trouble-fête. Jean-Marc Morandini a dû se replier dans un hôtel et finalement débuter son émission avec un léger retard. Un appel à venir perturber l'émission avait été lancé sur les réseaux sociaux. 

D'autres images publiées sur les réseaux sociaux ont montré des hommes vêtus du costume à rayures des Dalton utiliser des feux d'artifice en tir tendu. Selon des sources concordantes à l'AFP, l'un d'entre eux a été placé en garde à vue pour «violence avec arme sur personne dépositaire de l'autorité publique».

Invité dans l'émission, le maire EELV Grégory Doucet a refusé de participer à ce numéro de Face à la Rue.

«Dissoudre ces fascistes»

L'eurodéputé Gilbert Collard est monté au créneau pour dénoncer les agissements des «antifas», estimant qu'il fallait «dissoudre ces fascistes, fléaux de la démocratie, maintenant». 

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix