Eric Ciotti veut un «Guantanamo à la française» et «des lois spécialement adaptées au terrorisme»

- Avec AFP

Eric Ciotti veut un «Guantanamo à la française» et «des lois spécialement adaptées au terrorisme»© François NASCIMBENI / AFP Source: AFP
Eric Ciotti à Colombey-les-Deux-Eglises le 9 novembre 2021 pour l'anniversaire de la mort du général de Gaulle (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Candidat à l'investiture LR pour la présidentielle, Eric Ciotti a fait part de ses intentions pour améliorer la sécurité et la lutte contre l'immigration. Il a ainsi prôné la création d'un «Guantanamo à la française» contre le terrorisme.

Eric Ciotti, défenseur d'une ligne très sécuritaire dans la course à l'investiture LR pour la présidentielle, a prôné l'idée d'un «Guantanamo à la française» pour «empêcher d'agir des bombes humaines», ce 10 novembre dansLe Point. La prison américaine de Guantanamo, située sur l'île de Cuba, accueille des détenus liés à la «guerre contre le terrorisme» dont nombre d'entre eux ont déclaré y avoir subi des actes de torture.

Estimant que «le combat contre l'islamisme ne peut supporter la naïveté», il a plaidé pour «des lois spécialement adaptées au terrorisme, comme le Patriot Act aux États-Unis».

«Nous devons mettre en œuvre la rétention de sûreté pour les personnes condamnées pour terrorisme représentant toujours une menace très grave lorsqu'elles sortent de prison», a affirmé le député des Alpes-maritimes.

Pour les cas extrêmement graves, il faut des mesures d'exception avec un centre de rétention dédié

«Pour les cas extrêmement graves, il faut des mesures d'exception avec un centre de rétention dédié», a-t-il ajouté.

Eric Ciotti, qui avait déjà évoqué cette idée après l'attaque à la basilique de Nice en octobre 2020, a précisé qu'il faudrait pour cela un référendum afin de «modifier la Constitution sur plusieurs sujets relevant de la souveraineté nationale».

Ciotti veut «abattre les tabous du politiquement correct»

Le candidat, qui dit vouloir «abattre les tabous du politiquement correct», a développé ses propositions sur l'immigration, allant de la suppression du regroupement familial au rétablissement du délit de séjour illégal. Il ne faut, selon lui, «aucune prestation ni aucun droit à la scolarisation des enfants» pour les étrangers en situation irrégulière.

«Il faut que la droite républicaine retrouve une colonne vertébrale sans se laisser culpabiliser par le camp du bien qui décerne des brevets de respectabilité», a ajouté Eric Cotti, alors que certains sympathisants LR regardent avec intérêt du côté de l'éditorialiste et candidat putatif à la présidentielle Eric Zemmour. «[Celui-ci] n'est pas un ennemi − c'est même un ami −, mais c'est ma famille politique qui doit tracer le chemin du redressement», a déclaré Eric Ciotti qui a plusieurs fois dit qu'il préfèrerait voter Eric Zemmour qu'Emmanuel Macron en cas de deuxième tour entre les deux hommes.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix