Covid-19 : record de rendez-vous pour une 3e dose de vaccin après l'annonce du discours de Macron

Covid-19 : record de rendez-vous pour une 3e dose de vaccin après l'annonce du discours de Macron© Theo ROUBY Source: AFP
Une infirmière prépare une seringue du vaccin contre le Covid-19 de Pfizer/BioNTech à Nouméa, en Nouvelle-Calédonie, le 7 septembre 2021.
Suivez RT France surTelegram

Le jour de l'annonce de la prise de parole d'Emmanuel Macron concernant le rebond épidémique du Covid-19 en France a également été celui du record de prise de rendez-vous en ligne pour une troisième dose de vaccin.

Dans la foulée de l'annonce de la prise de parole d'Emmanuel Macron le 9 novembre à 20h, le nombre de prises de rendez-vous sur le site Doctolib pour une troisième de dose de vaccin contre le Covid-19 a explosé. Une augmentation potentiellement due aux annonces qui pourraient avoir lieu lors de ce discours, dont le conditionnement de l'obtention du pass sanitaire à une troisième dose de vaccin pourrait faire partie. 

Comme l'indique Le Parisienun nombre record de 65 000 rendez-vous ont été pris sur Doctolib le 5 novembre. Il y en avait eu 52 000 la veille et 39 000 le vendredi précédent, soit une hausse de 61% en une semaine. C’est par ailleurs la première fois que le vendredi est le jour de la semaine où le nombre de prises de rendez-vous en ligne est le plus élevé.

Comme l'indique le Huffington Post, le Premier ministre Jean Castex a affirmé lors d'un déplacement à Montpellier le 5 novembre que l’exécutif réfléchissait à conditionner le pass sanitaire à une troisième dose «sans doute plus [qu’à] la piste de la vaccination obligatoire pour les plus de 65 ans», tout en promettant une «réponse bientôt». Au 3 novembre, 3,4 millions de personnes avaient reçu leur dose de rappel sur les 8,3 millions qui y sont éligibles, comme l'indique BFMTV.

Lors de l'allocution du 9 novembre, Emmanuel Macron devrait réagir, entre autres, au rebond épidémique du Covid-19 dans l’Hexagone. La baisse saisonnière des températures et la progression stagnante de la vaccination, mais aussi le relâchement des gestes barrières sont autant de facteurs évoqués. Selon Gabriel Attal, cette prise de parole devrait en plus de «la situation sanitaire» aborder «la reprise économique, les réformes qui sont conduites et l'ensemble des sujets qui traversent notre pays aujourd'hui». 

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix