Le SNJ condamne les agressions de journalistes lors de la mobilisation contre le pass sanitaire

- Avec AFP

Le SNJ condamne les agressions de journalistes lors de la mobilisation contre le pass sanitaire© Joel Saget Source: AFP
Image d'illustration.
Suivez RT France surTelegram

Plusieurs journalistes ayant été pris à partie, insultés ou agressés lors de la mobilisation contre le pass sanitaire le 31 juillet, le Syndicat national des journalistes a dénoncé des «atteintes à la liberté d'informer et d'être informé».

Le Syndicat national des journalistes (SNJ) a condamné le 1er août les «atteintes à la liberté» de la presse au lendemain de nouvelles manifestations contre le pass sanitaire lors desquelles des médias ont été «pris pour cible».

«Des journalistes pris à partie, des médias pris pour cible, la liberté de la presse a, une nouvelle fois, été entravée, ce samedi 31 juillet, lors des manifestations anti-pass sanitaire en France», a dénoncé le SNJ dans un communiqué. Le syndicat a dans la foulée condamné des «atteintes à la liberté d’informer et d'être informé».

Le SNJ a notamment évoqué les locaux de France Bleu visés à Montbéliard, le tag «collabo» inscrit sur la vitrine des locaux du Dauphiné Libéré à Annecy, ainsi que le cas de deux journalistes de ce même journal et d'une équipe de l'Agence France-Presse à Paris qui ont été pris à partie.

L'AFP, soulignant son «engagement ferme en faveur d'une information vérifiée, équilibrée, indépendante, sur le terrain», a elle aussi dénoncé ce 1er août dans un tweet cette «entrave à la liberté d'informer et à l'intégrité de ses journalistes». Deux journalistes reporters d'images ont subi injures et crachats de la part de manifestants lors du départ d'un cortège, poussant l'AFP à interrompre sa couverture de ce rassemblement.

Ce troisième samedi consécutif de manifestations contre le pass sanitaire, qui a rassemblé plus de 200 000 personnes, a donné lieu à 72 interpellations dans toute la France, selon le ministère de l'Intérieur.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram
En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»