Toulouse : les forces de l'ordre utilisent du gaz lacrymogène contre les avocats

Les avocats de Toulouse (capture site association des avocats)
Les avocats de Toulouse (capture site association des avocats)

Les avocats du barreau de Toulouse avaient voté la grève générale ce 21 octobre et bloquaient l'accès au Palais de Justice. Ils manifestaient ainsi leur soutien à leurs confrères de Lille, délogés de force par des policiers la veille.

C'est aux cris de «Nous sommes tous des avocats lillois !» que les avocats de la ville rose ont manifesté devant le Palais de Justice. Si l'ordre des avocats de Lille a déjà porté plainte, celui de Toulouse songe à porter plainte à son tour .

Sur les images, la police tente de repousser le cortège des avocats qui refuse de céder. Des gaz lacrymogènes sont alors tirés. 

Les 1 498 avocats du barreau toulousain étaient en grève de l'aide juridictionnelle, ainsi que des consultations gratuites dans les mairies. Ils entendaient protester contre la décision du ministère de la Justice de prélever, sur un fonds géré par les avocats, de quoi financer une hausse du budget de l'aide juridictionnelle. Pourtant, la garde des Sceaux avait renoncé à cette mesure devant la levée de boucliers qu'elle avait provoqué chez les avocats sur l'ensemble du territoire.

En savoir plus: Les avocats de Lille, en grève, évacués en force par les CRS

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales