Climat : Castex annonce l'abandon du projet de révision constitutionnelle

- Avec AFP

Climat : Castex annonce l'abandon du projet de révision constitutionnelle© Bertrand GUAY Source: AFP
Le Premier ministre Jean Castex.
Suivez RT France surTelegram

Jean Castex a annoncé ce 6 juillet que l'exécutif, en désaccord avec le Sénat, mettait «un terme au processus de révision constitutionnelle» sur le climat, sur laquelle Emmanuel Macron souhaitait un référendum.

Lors de la séance de questions au gouvernement à l'Assemblée ce 6 juillet, le Premier ministre Jean Castex a fait savoir que le gouvernement renonçait à réviser la Constitution sur le climat comme le souhaitait Emmanuel Macron, en raison de l'opposition formulée par un vote des sénateurs la veille.

«Compte tenu de ce que prévoit l'article 89 de notre Constitution, ce vote met hélas un terme au processus de révision constitutionnelle dont nous continuons à penser qu'il était indispensable à notre pays», a-t-il ainsi déclaré.

Le 5 juillet, le Sénat, à majorité de droite, avait en effet adopté en deuxième lecture une formulation différente de celle votée par l'Assemblée et soutenue par le gouvernement, autour de l'inscription dans la Constitution de la «préservation de l'environnement» notamment. 

Estimant avoir fait «un pas» en direction du Sénat en amendant à la marge le texte, Jean Castex a déploré que «cette main tendue» n'ait pas été saisie par la haute assemblée en le réécrivant de nouveau.

Selon la dernière version approuvée par l'Assemblée, il s'agissait d'inscrire que la République française «garantit la préservation de l'environnement et de la diversité biologique et agit contre le dérèglement climatique». Le Sénat a de son côté proposé d'écrire que la République française «agit pour la préservation de l'environnement et de la diversité biologique et contre le dérèglement climatique, dans les conditions prévues par la Charte de l'environnement de 2004».

Alors que chacun campe sur ses positions, et bien que la navette entre les deux chambres aurait pu se poursuivre autant que nécessaire, l'exécutif a donc choisi ce 6 juillet de fermer le ban. 

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram
En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»