«Musulman = porc», «Dehors les bougnoules» : des tags racistes sur un centre de formation des imams

«Musulman = porc», «Dehors les bougnoules» : des tags racistes sur un centre de formation des imams© Clément Mahoudeau Source: AFP
L'imam Abderrahmane Ghoul prononce un discours lors d'une prière du vendredi à la mosquée Tahara à Marseille dans le sud de la France, le 15 mai 2020. (image d'illustration)
Suivez RT France surTelegram

La façade d'un centre de formation des imams a été recouverte d'inscriptions racistes et islamophobes à Martigues, dans les Bouches-du-Rhône. Une enquête a été ouverte.

«Musulman = porc», «Dehors les Bougnoules», des appels à la justice pour les victimes des attentats du Bataclan, de Nice ou Samuel Paty… Des dizaines de tags ont été découverts ce 4 juillet au matin sur plusieurs murs, fenêtres, volets et poubelles du centre de formation des imams, situé près de Port maritima, à Martigues (Bouches-du-Rhône), rapporte La Provence

«Nous sommes un peu sous le choc de cette mauvaise surprise»confie le directeur du centre Azeddine Djaghballou au journal régional. Il rejette néanmoins toute colère, déclarant : «Nous restons paisibles car des choses plus graves se passent. Le bien-vivre ensemble reste notre objectif et ce genre de geste est celui d’une petite minorité»Un fidèle présent dans la matinée ne dit pas autre chose. «Là il n’y a pas de blessé ou de mort, c’est juste de la haine», confie-t-il à La Provence.

Les tags, réalisés à la bombe de peinture noire, ont visé l'Institut Dar Ennour, une annexe de l'Institut Al-Ghazali de la Grande Mosquée de Paris, où sont actuellement formés 18 futurs imams, femmes et hommes.

Sur place, des policiers ont procédé aux premières constatations et entamé une enquête de voisinage, a-t-on précisé à l'AFP de source policière. Selon La Provence, la section technique et scientifique a effectué des prélèvements biologiques et une plainte devrait être déposée avant fin de journée. 

Le maire de Martigues, Gaby Charroux, s’est également rendu à l’institut pour exprimer son soutien à la communauté musulmane, selon le journal régional, condamnant «avec la plus grande fermeté ces agissements stupides et insensés». 

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram
En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»