«Calais la généreuse a aussi besoin d'être considérée» dit Natacha Bouchart à Bernard Cazeneuve

La maire de Calais avec Bernard Cazeneuve© Pascal Rossignol Source: Reuters
La maire de Calais avec Bernard Cazeneuve

L'élue Les Républicains de la ville de Calais recevait le ministre de l'Intérieur pour évoquer la crise des migrants, et le camp de la New jungle qui accueille désormais 6000 personnes désireuses de rejoindre le Royaume-Uni.

Lors de la conférence de presse conjointe que donnent actuellement le ministre de l'Intérieur et la maire de Calais, c'est Natacha Bouchart qui s'est exprimée la première.

Cette dernière soucieuse de rappeler le flegme et l'humanité dont font preuve les calaisiens et les calaisiennes depuis des années.

«Face à l'afflux qui désoriente l'Europe, la tentation est grande de tenir un discours d'hostilité envers ces migrants dans un réflexe de protection ainsi que de voir en ces migrants une menace diffuse» a déclaré la maire de Calais au pupitre avant de poursuivre: «Mais parler du phénomène migratoire, c'est aussi parler des gens, et je n'oublie pas qu'un un migrant c'est avant tout une personne. Et cette hmanité la population de Calais l'exprime depuis des années, et les calaisiens et les calaisien honore cette notion d'humanité».

Lire aussi: Migrants : la maire de Calais en appelle à «l'armée pour surveiller» la New Jungle

Mais Natacha Bouchart a ensuite tenu à expliquer que le fardeau est bien trop lourd pour les habitants de Calais, qui voit son «image pour les touristes se dégrader et les investisseurs se détourner de la ville». Au delà du préjudice économique, Natacha Bouchart évoque une ville qui s'impatiente qu'on l'aide à trouver des solutions: «Dans l'adversité, Calais est digne, clais fait face Calais patiente mais Calais espère que sa souffrance sera entendue. Calais la généreuse a besoin aussi d'être considérée».

Selon la maire de Calais, si rien n'est fait la New Jungle pourrait accueillir jusqu'à 9000  voire 10 000 migrants d'ici la fin de cette année.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales