Elections : les communistes perdent leur dernier département, le Val-de-Marne

- Avec AFP

Elections : les communistes perdent leur dernier département, le Val-de-Marne© Ludovic MARIN Source: AFP
Un électeur pousse son bulletin dans l'urne à Etaples (Pas-de-Calais) le 27 juin (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Guillaume Brossat, très ému, rend hommage au sortant Christian Favier sur le plateau de France 3 alors que le Parti communiste français vient de perdre le dernier département à ses couleurs, le Val-de-Marne. Le PCF a exprimé sa «profonde tristesse».

Le Parti communiste a perdu le Val-de-Marne le 27 juin, dernier département qu'il dirigeait, et ce depuis 1976, au profit de la droite, a reconnu le président sortant Christian Favier.

La liste de droite Ensemble réveillons le Val-de-Marne, emmenée par Olivier Capitanio, l'a emporté devant l'alliance de gauche dirigée par le communiste Christian Favier, qui a fait part, dans un communiqué, de sa «profonde tristesse».

«Attaché aux valeurs républicaines, j'ai félicité le chef de file de la droite Olivier Capitanio, mais je mesure les conséquences pour les Val-de-Marnais d'une droite omniprésente à la Région, au Département et dans de nombreuses communes», écrit Christian Favier, qui a été défait dans son canton de Champigny.

«C'est un événement historique, à l'échelle de notre département et au-delà. Cette victoire exprime la volonté de changement que nous avions ressentie ces dernières années», a réagi auprès de l'AFP Olivier Capitanio.

«Une autre très bonne nouvelle ce soir : la droite républicaine fait basculer le dernier département communiste de France, le Val-de-Marne ! Un grand bravo à tous nos valeureux élus qui depuis des décennies défendent leurs convictions face à des vents parfois violents», a pour sa part indiqué sur Twitter Valérie Pécresse, réélue dans la soirée à la tête de l'Ile-de-France.

L'élu communiste de Paris, Guillaume Brossat a tenu à rendre hommage à Christian Favier sur le plateau de France 3 en disant son «immense respect et [son] immense affection» :

Depuis la perte de l'Allier lors des élections de 2015, le Val-de-Marne était le dernier département dirigé par les communistes, à la faveur d'une alliance avec les forces de gauche.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»