Un adolescent de 16 ans tué lors d'une rixe près de Rouen, un individu placé en garde à vue

- Avec AFP

Un adolescent de 16 ans tué lors d'une rixe près de Rouen, un individu placé en garde à vue© Philippe HUGUEN Source: AFP
Une voiture de la police nationale, le 10 avril 2018 (image d'illustration)
Suivez RT France surTelegram

Un mineur de 16 ans à trouvé la mort le 13 juin au soir à Sotteville-lès-Rouen sur fond de rixe entre bandes rivales. Une enquête est ouverte pour homicide volontaire tandis qu'un jeune adulte de 18 ans a été interpellé et placé en garde à vue.

Un adolescent de 16 ans est mort le 13 juin au soir à Sotteville-lès-Rouen, dans l'agglomération de Rouen, lors d'une rixe entre bandes, a-t-on appris le 14 juin auprès du procureur de la République de la ville. 

Vers 22h00, «des riverains ont alerté les services de police à propos d’une rixe impliquant une cinquantaine de personnes. Lorsque les policiers sont arrivés sur place, ils ont découvert le corps d’un jeune homme né en 2004 et qui portait les traces de plusieurs blessures», a indiqué le procureur Pascal Prache à l'AFP.

Selon ses déclarations, les forces de l'ordre ont trouvé sur les lieux du drame, rue Ledru-Rollin à Sotteville-lès-Rouen, «un certain nombre d'armes par destination». «Il semblerait qu'il y ait eu quelques petites rixes avant celle-ci à d'autres endroits de l'agglomération», a précisé le procureur.

Un individu de 18 ans placé en garde à vue

Un garçon de 18 ans a été interpellé. Il a été placé en garde à vue. La police judiciaire de Rouen est saisie de l’enquête qui, d'après la même source a été confiée à la Direction départementale de la police judiciaire (DDPJ) et a été ouverte pour «homicide volontaire». L'autopsie doit avoir lieu le 15 juin.

Selon le ministère de l'Intérieur, 357 affrontements entre bandes avaient été recensés en 2020, soit une hausse de près de 25% par rapport aux 288 enregistrés en 2019. 

En mars, le gouvernement avait décrété la mobilisation générale contre les rixes entre jeunes, après plusieurs bagarres mortelles, notamment en Ile-de-France.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»