«Tentatives de fraude» et intimidations aux élections du Conseil de l'enseignement supérieur ?

«Tentatives de fraude» et intimidations aux élections du Conseil de l'enseignement supérieur ?© REUTERS / Gonzalo Fuentes
La ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation Frédérique Vidal à l'Assemblée nationale à Paris, le 16 mars 2021 (illustration).
Suivez RT France surTelegram

La ministre Frédérique Vidal veut déposer plainte, après avoir été alertée «par des établissements et des organisations étudiantes de tentatives de fraude lors des élections du collège étudiant» au Conseil de l'enseignement supérieur.

La ministre de l'Enseignement supérieur Frédérique Vidal a condamné le 4 juin des tentatives de fraude lors des élections des représentants des étudiants au Conseil national de l'enseignement supérieur (Cneser). «Devant la gravité de tels actes», évoquant de fausses procurations et des détournements de matériel de vote, le ministère a annoncé dans un communiqué que Frédérique Vidal déposerait plainte auprès du procureur de la République. 

Le ministère a été «alerté par des établissements et des organisations étudiantes de tentatives de fraude lors des élections du collège étudiant à ce Conseil», explique le communiqué. Ces tentatives auraient «visé à détourner le matériel de vote adressé par voie postale aux étudiants grands électeurs, à réaliser de fausses procurations ou encore à modifier frauduleusement la composition du corps électoral». 

Du fait de la crise sanitaire, un système de vote à distance a été mis en place pour le scrutin. Les fraudeurs auraient créé une centaine de fausses adresses mail afin de se faire envoyer le matériel de vote normalement remis contre présentation d’une pièce d’identité. Ce type de fraude a été répertorié dans 40 établissements sur 136. Dans chaque cas, ce sont vers les deux mêmes adresses postales en région parisienne que les demandes de renvoi des bulletins et enveloppes ont été orientées. Avec systématiquement les deux mêmes motifs, en alternance, : «Mon grand-père est malade, je dois me rendre auprès de lui» et «mon père s’est cassé le pied, je dois l’aider», précise Le Monde.

Soupçonné, l'Unef dément être lié à la fraude

Le ministère signale également que «des pressions aux domiciles d’étudiants électeurs auraient été réalisées par des responsables d’organisations étudiantes». En outre, le bureau de l'Unef à l'université de Nantes a été vandalisé. Pour ajouter à la complexité de l'affaire, L'Opinion cite des «sources concordantes dans le milieu étudiant et parmi les instances universitaires» qui incriminent des membres de l'Unef.

Sa présidente Mélanie Luce a néanmoins assuré auprès du quotidien que «l’Unef est étranger à tout cela». «Ces accusations sont fausses et ont tout de la manipulation en période électorale. L’Unef est autant victime de ces agissements que les autres organisations étudiantes», a-t-elle ajouté. Le syndicat a signalé par ailleurs dans un communiqué que l'une de ses candidates avait été «fortement intimidée par trois hommes militants d’une autre organisation qui ont tenu des propos menaçants à son encontre».

Dans le communiqué du ministère, Frédérique Vidal «condamne avec la plus grande fermeté ces tentatives d’actes frauduleux qui, pour certains, pourraient caractériser une fraude organisée». «Les mandataires des listes candidates ont été reçus jeudi matin [le 4 juin] au ministère afin que cette situation puisse être portée à la connaissance de tous et recueillir leurs réactions». La Fédération syndicale étudiante a annoncé porter plainte pour ces cas de fraude, ainsi que l’Uni et la Fage, cette dernière ayant fait part de ses soupçons sur le déroulement du scrutin il y a une dizaine de jours, selon Le Figaro.

Le Cneser est une instance consultative, où siègent 100 membres, notamment des représentants de syndicats de personnels et représentants des conférences des présidents d'université, et 11 élus étudiants, renouvelés tous les deux ans. Actuellement, le collège étudiant compte six élus de la Fage, deux de l’Unef, deux de L’Alternative et un de l’Uni. Le Conseil donne des avis non contraignants sur les textes concernant le ministère, comme des projets de réforme ou les répartitions des moyens. Le processus électoral pour le renouvellement des représentants des étudiants au Cneser a démarré le 11 mai et doit s'achever le 24 juin. 

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram
En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»