«Une très belle victoire» : les femmes de chambre de l'Ibis Batignolles obtiennent gain de cause

Suivez RT France surTelegram

C'est la fin d'une lutte de près de deux ans pour les femmes de chambres qui viennent de signer un accord avec le groupe hôtelier Accor. Employées par un sous-traitant du nettoyage, elles dénonçaient une inégalité de traitement et de salaires.

Après huit mois de grève et 14 d'activité partielle, les femmes de chambre de l'hôtel Ibis Batignolles, à Paris, ont signé un accord ce 25 mai. Il prévoit une augmentation de leur salaire (entre 250 euros et 500 euros brut par mois) et une amélioration de leur conditions de travail. Employées par un sous-traitant de l'établissement, elles dénonçaient une inégalité de traitement entre elles et les salariés de l'hôtel.

Bacem Chebbi, reporter pour RT France, a recueilli les réactions des femmes de chambres à l'annonce de la signature de l'accord.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»