La Licra et la grande mosquée de Paris s'allient contre le racisme antimusulman

- Avec AFP

La Licra et la grande mosquée de Paris s'allient contre le racisme antimusulman© Zakaria ABDELKAFI Source: AFP
Cliché pris dans la grande mosquée de Paris le 15 juin 2018 (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

La Licra et la mosquée de Paris ont signé une convention permettant aux victimes de racisme antimusulman de se tourner gratuitement vers l'aide juridique de la Licra. Les deux organisations annoncent la création d'un groupe de travail conjoint.

La Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme (Licra) et la grande mosquée de Paris ont signé le 19 mai une convention de partenariat permettant aux victimes de racisme anti-musulman de se tourner gratuitement vers l'aide juridique de la Licra. Cette convention prévoit également des «actions de sensibilisation et d’information» en direction «des publics jeunes» et «des écoles», selon l'AFP qui cite le recteur de la mosquée de Paris Chems-Eddine Hafiz.

Un groupe de travail conjoint sera formé et permettra d'élaborer des «analyses communes sur des problématiques actuelles liées au racisme anti-musulman et à la laïcité, de l'universalisme et des valeurs républicaines», soulignent les deux organisations dans un communiqué, faisant le constat que «le racisme anti-musulman est de plus en plus prégnant et se manifeste visiblement dans la société».

Depuis quelques années, la Licra observe notamment que «parmi l’ensemble des faits de racisme ou de discrimination dont [elle] a connaissance via son formulaire de signalement en ligne ou par téléphone, les signalements d’actes anti-musulmans (actes à caractère raciste et discriminations) arrivent en tête».

Une initiative qui s'inscrit «dans un contexte de montée en puissance de l’islamisme et du séparatisme»

Selon les données chiffrées de 2020 transmises à l'AFP, sur les quelque 800 signalements pour faits de racisme ou antisémitisme, 263 sont des faits de racisme «anti-maghrébin ou anti-musulman». Et sur les 492 signalements reçus par le pôle «haine en ligne», 114 concernent du racisme anti-maghrébin ou anti-musulman.

La Licra et la Grande Mosquée de Paris placent également leur initiative «dans un contexte de montée en puissance de l’islamisme et du séparatisme». Selon eux, «s’impose la nécessité de développer un nouveau cadre pour accompagner et organiser l’islam de France, dans le respect et la transmission des valeurs républicaines».

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram
En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»