Des dizaines de personnes réunies à Paris pour une manifestation pro-Palestinienne

Des dizaines de personnes réunies à Paris pour une manifestation pro-Palestinienne© RT France
Les manifestants réunis pour la cause palestinienne le 12 mai 2021.
Suivez RT France surTelegram

Entre 50 et 100 personnes se sont rassemblées à proximité du ministère des Affaires étrangères à l'appel du Mouvement contre le racisme et pour l'amitié entre les peuples. Ils ont dénoncé l'attitude d'Israël à l'encontre des Palestiniens.

En réaction aux frappes sur Gaza, une manifestation non autorisée s'est organisée le 12 mai pour soutenir la Palestine à la sortie du métro des Invalides à Paris, près du ministère des Affaires étrangères. Parmi les quelques dizaines de personnes rassemblées, des élus de La France insoumise (LFI), d'Europe Ecologie Les Verts (EELV) ou du Parti communiste se sont joints à l'événement. Le député de La France insoumise Adrien Quatennens et la sénatrice EELV Esther Benbassa faisaient partie de ceux-là.

L'ordre de dispersion a rapidement été donné par les forces de l'ordre. Selon notre reporter sur place, il y a eu quelques verbalisations à l'encontre de manifestants restés sur place malgré l'avertissement.

Au micro de RT France, Adrien Quatennens a dénoncé les tirs de roquettes du Hamas, les jugeant «inacceptables», tout en condamnant la réponse du gouvernement israélien, qualifiée de «disproportionnée». Le député a ainsi souhaité que la communauté internationale et la France réagissent et ne se contentent pas de «renvoyer dos à dos les acteurs».

Selon le président de France Palestine solidarité, Bertrand Heilbronn, des dizaines de députés de tous les partis seraient en train d'adresser une lettre au président de la République pour dire que «ce n'est pas possible», un courrier qui viserait également à demander à ce que les tirs «cessent». Bertrand Heilbronn a par ailleurs souhaité que la position française «évolue» sur le sujet.

Une délégation d'associations en faveur de la Palestine a été reçue par le Quai d'Orsay à la suite de ce rassemblement, selon notre journaliste Katia Pecnik.

Cette manifestation organisée par le Mouvement contre le racisme et pour l'amitié entre les peuples (MRAP) a été consécutive aux frappes israéliennes menées dans la nuit du 11 mai sur la bande de Gaza, qui est gouvernée par le Hamas. Selon un bilan provisoire officiel en date du 12 mai, les affrontements de ces derniers jours ont fait 48 morts à Gaza (dont 14 enfants) et cinq en Israël. Deux Palestiniens ont également perdu la vie en Cisjordanie occupée. 

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram
En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»