Nouvelle démission d'un député LREM pour un départ vers le privé : au tour de Benjamin Griveaux

Nouvelle démission d'un député LREM pour un départ vers le privé : au tour de Benjamin Griveaux© PHILIPPE WOJAZER Source: Reuters
Benjamin Griveaux quitte provisoirement la politique (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Comme Brune Poirson, le macroniste Benjamin Griveaux a démissionné de son mandat de député pour faire carrière dans le privé. Il annonce créer un cabinet pour conseiller et accompagner les dirigeants d'entreprise.

«Un nouveau chapitre s'ouvre», se réjouit sur Facebook le 12 mai, l'ancien candidat La République en marche (LREM) à la mairie de Paris, Benjamin Griveaux. Discret depuis l'affaire de vidéos et messages à caractère sexuel en février 2020, il a donc décidé de quitter sa fonction de député pour se consacrer aux affaires privées. 

Le macroniste déclare avoir présenté sa démission le 11 mai au président de l'Assemblée nationale Richard Ferrand. «C’est un choix personnel qui intervient après de nombreuses années dédiées à la vie publique», justifie-t-il, disant rester fidèle au projet de transformation du pays initié en 2017 par Emmanuel Macron.

Benjamin Griveaux affirme avoir fondé «un cabinet qui conseillera et accompagnera les dirigeants d’entreprise dans leurs choix stratégiques». L'ancien élu de Paris confie ainsi avoir aimé l’énergie dégagée par les entrepreneurs, qu'il a eu «la chance de rencontrer au cours de [sa] vie».

Son siège de député de Paris devrait rester vacant jusqu'à la fin de la mandature, en juin 2022.

L'ex-porte-parole du gouvernement suit les pas de Brune Poirson pour la navette Parlement direction le privé. La députée LREM avait annoncé quitter son siège au sein de l'Hémicycle le 6 avril pour prendre la direction du développement durable du géant hôtelier français Accor. Pour éviter une élection partielle, le gouvernement avait alors prolongé la mission qui lui avait été confiée sur l'éducation au développement durable. Son suppléant lui a succédé à l'Assemblée.
 

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram
En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»